Comment cartonner à ses oraux de langues ?

Lors des oraux, on peut tomber sur n’importe quel sujet sur le thème de l’actualité et du business. Mais il y a tout de même des sujets bateaux sur lesquels vous allez probablement tomber. Avec le peu de temps de préparation mis à disposition (15-20min), il faut que les idées fusent le jour des oraux. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’avoir préparé une fiche par thème dit « bateau ».

 

Quels thèmes choisir ?

Dans le courant de l’année, vous allez aborder des thèmes classiques avec vos professeurs comme par exemple le véganisme et les nouvelles façons de se nourrir / les crypto-monnaies / le changement climatique / les réseaux sociaux / l’espionnage gouvernemental / la pandémie et ses conséquences etc.

Vous allez travailler ces thèmes là pendant quelques heures. Prenez tout en note soigneusement.
Quand le cours sur un thème est terminé, compilez sur une feuille synthétique toutes les informations qui pourraient vous servir pour vos oraux.

 

Quelles informations sélectionner pour les fiches ?

  • des exemples précis de personnalités à citer (Elon Musk pour les crypto ; Greta Thunberg pour l’écologie),
  • des entreprises ou des start-ups qui ont un lien avec le thème par leurs actions ou leurs projets (une entreprise qui fait de la viande de synthèse pour le thème du véganisme peut être intéressante à étudier),
  • des pourcentages ou des dates à retenir,
  • une courte liste de vocabulaire spécifique au thème dans la langue que vous étudiez. Par exemple, ne pas savoir dire « vaccin » en allemand peut être problématique si on tombe sur le thème le plus bateau de tous en ce moment : la pandémie.

Choisissez des informations originales qui vous permettent de sortir du lot. Quand je vous ai mis Elon Musk et Greta Thunberg comme exemples, ce n’est pas du tout original.Trouvez mieux !

Pour trouver des informations plus « exclusives » vous pouvez vous tourner vers les magasines du cdi comme les « Vocable ». Certains articles sont très courts et permettent de dénicher du vocabulaire en même temps que des exemples précis du monde anglophone/germanique/hispanique etc.

Parler d’actualité est indispensable.

Parler d’entreprises et de start-ups pendant les oraux est très bien vu puisque c’est ce monde là que vous allez intégrer avec les écoles de commerce. Ça montre que vous vous y intéressez déjà et que vous êtes motivés.

 

Attention

Il est certes important de préparer ses oraux sérieusement et ça en aide beaucoup de préparer ce type de fiches. Cependant, il ne faut en aucun cas plaquer le contenu de sa fiche « environnement » dès que ça parle de réchauffement climatique. Ça se voit et c’est artificiel. Vous risquez de faire un hors-sujet.

Veillez bien à rester au plus proche du sujet, surtout au début de votre présentation pour que le jury voie explicitement le lien entre le sujet et ce que vous racontez.

Les fiches ne constituent qu’une aide, une banque d’exemples à utiliser lors des très courtes 15-20 minutes de préparation. Ça évite d’avoir une panne d’inspiration et de se retrouver avec une page blanche pour faire son oral. Mais ce n’est pas une fin en soi.

Soyez pertinents et trouvez des exemples qui vous plaisent. Votre oral n’en sera que meilleur, car vous prendrez plaisir à parler, votre communication sera optimale et vous ressortirez de l’épreuve avec le sourire (et on espère que le jury aussi).

Lire plus de conseils pour réussir ses oraux d’anglais.

Vous pourriez aussi aimer