Comment surmonter une mauvaise note à un DS ?

Les DS du samedi matin sont toujours des sources de stress. Même si un DS de maths vous prendra sûrement plus de temps et d’énergie qu’une contraction de texte, il n’en reste pas moins difficile de recevoir une mauvaise note. Cependant, si la prépa nous a bien appris une chose, c’est qu’une mauvaise note s’oublie et se surpasse, et ne présage en rien de la façon dont vous réussirez aux concours. Mais, que faire pour surmonter une mauvaise note et la transformer en une bonne leçon ?

 

1 – Reprendre votre DS

Même si voir un 5 entouré en gros sur votre copie ne vous fait pas plaisir, vous ne devez pas jeter ou cacher votre devoir au fond d’un tiroir. Il est important de garder votre copie et de la retravailler. En général, les professeurs vous rendent vos travaux une semaine après le devoir. Pendant ce temps, vous avez pu oublier le sujet. Vous avez ainsi l’occasion de le voir sous un angle neuf et un regard extérieur. Quand vous recevez votre copie, essayez de reprendre le sujet de zéro, sans avoir le regard biaisé par vos 4 heures de travail. Les commentaires de votre professeur sur la copie vous permettront aussi de comprendre ce que vous avez fait. Qui ne s’est jamais demandé en regardant sa copie « Mais pourquoi j’ai fait ça ? », « Comment ai-je pu ne pas voir le lien avec la question précédente ? », « Ahhhhh, c’était ça qu’il fallait faire, tout l’exercice prend sens ! ». C’est ce genre de remarques qui vous permettra d’évoluer et de mieux aborder votre prochain DS. Si vous ne prenez pas le temps de regarder et d’étudier votre copie, vous ne pourrez jamais réellement vous améliorer. Alors, oui, voir plein d’annotations et de rayures rouges sur un devoir sur lequel vous avez travaillé pendant quatre heures, et passé le double, voire le triple d’heures à réviser entre jeudi et vendredi est difficile à accepter. Mais n’y voyez pas un échec ! Votre note à un DS n’a aucun impact sur la validation de vos années de prépa et n’influence en rien votre note au concours.

 

2 – En parler à votre professeur

Surtout, ne restez pas dans le noir. Si vous espériez une bonne note et que vous recevez un 5, allez en parler à votre professeur. Il sera le plus à même de vous expliquer pourquoi votre DS méritait cette note et ce que vous avez loupé. De plus, votre professeur vous connaît, se doute sûrement que vous espériez mieux et saura donc vous remonter le moral. Il pourra vous expliquer la correction plus calmement, vous conseiller des exercices semblables ou vous réinterroger dessus en khôlle. Il ne vous conseillera pas seulement en fondant son jugement sur ce dernier devoir, mais sur ce que vous avez fait toute l’année : il a corrigé vos précédents devoirs, connaît vos « points faibles » et pourra donc vous encourager. Il saura exactement ce que vous devrez retravailler. Par exemple, une mauvaise note en géopolitique peut être dûe à plein de facteurs : une mauvaise compréhension du sujet, un cours pas suffisamment connu, un manque de recul sur les chapitres concernés, ou encore, des fautes d’orthographe trop nombreuses. Si vous n’en parlez pas à votre professeur, vous risquez de mal interpréter cette note et donc de ne pas vous focaliser sur le réel problème du DS. Une mauvaise compréhension du sujet est accidentelle et anecdotique, et ne présage en rien de votre prochain DS. A l’inverse, des fautes d’orthographe trop nombreuses risquent de faire baisser votre note à nouveau dans le futur. C’est pour toutes ces raisons qu’il est important de ne pas vous morfondre sur votre note et d’affronter le problème.

 

3 – Refaire votre DS

Une fois toutes ces étapes passées, accordez-vous quelques jours (si besoin) pour accepter votre note, et refaites le devoir. Certes, vous aurez normalement appris et compris la correction, donc la façon dont vous réussirez le devoir ne sera pas significative, mais elle vous montrera que vous êtes capable de le faire. Ce n’était pas un devoir insurmontable, que vous ne pourriez jamais comprendre. Non, il s’agissait d’un sujet abordable et compréhensible. De plus, vous vous rendrez compte que vous saviez, en réalité, répondre à beaucoup de questions. En effet, si vous refaites votre DS quelques semaines ou mois plus tard, vous serez heureux de voir qu’il était faisable. Non seulement cela vous fera un bon entraînement, mais cela vous permettra de surmonter cette mauvaise note qui hante vos pensées, et vous redonnera confiance en vous pour le prochain DS. Il est important que vous ne restiez pas sur une mauvaise expérience. C’est, malheureusement, le type de souvenirs qui risque de survenir peu de temps avant le concours et de vous déstabiliser. A l’inverse, si vous avez surmonté ce DS et que vous vous êtes prouvé que vous étiez capable de le faire, cela ne fera que vous donner confiance en vous.

 

Transformez votre note en une séance de révisions personnalisée !

Une mauvaise note est toujours difficile à recevoir, mais elle peut réellement se transformer en une bonne occasion de réviser certains points et de consolider vos bases. Ne restez surtout pas sur une mauvaise note, reprenez-la, retravaillez-la jusqu’à ce que vous compreniez pourquoi vous avez reçu cette note. Une note comprise est une note utile !

Elise Casado

J'ai intégré TBS après 2 ans de prépa ECS. J'ai à coeur de partager avec vous mon expérience "prépa" afin de vous aider à profiter à 100% de ces deux ou trois années inégalables de votre vie !

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
L'agriculture est souvent très négligée quand on étudie la mondialisation. Pourtant c'est un exemple très intéressant. Clique pour le découvrir…