Comment travailler l’économie-droit en deuxième année ?

La deuxième année de prépa ECT est assez intense, notamment avec les trois matières phares de la filière : les mathématiques, le management, et l’économie-droit. Cette dernière n’est pas évidente car elle regroupe deux axes de savoir qui ne sont pas tellement communs. Comment les étudiants de deuxième année doivent alors travailler cette épreuve ?

 

Finaliser la maîtrise des cours avec la fin du programme

Après avoir exploré l’ensemble des chapitres au cours de la première année, il est impératif de consacrer une part significative de son temps à une révision approfondie de l’intégralité du programme. Cette phase de révision permet ainsi de consolider les connaissances acquises et de les rendre plus accessibles à l’esprit durant les concours. Pour mener à bien ces révisions, il faut avoir une approche méthodique et surtout un planning détaillé afin de ne pas perdre de temps.

La révision des cours doit être accompagnée d’une pratique régulière. Cette pratique permet aux étudiants de mettre en application les connaissances théoriques acquises, de vérifier leur compréhension, et de développer leurs compétences analytiques et de résolution de problèmes. Faire corriger ces exercices par les professeurs peut être un bon moyen de progresser, à condition d’étudier également les corrections !

 

Lire plus : Comment travailler l’économie-droit en première année ?

 

Gommer les lacunes accumulées en première année

Il est crucial, dès son arrivée en deuxième année, de combler les lacunes identifiées tout au long de l’année précédente. Cette démarche s’entame par la définition de ses propres faiblesses notamment via les retours des professeurs, qu’ils soient oraux ou écrits. Plusieurs options s’offrent aux étudiants pour surmonter ces lacunes.

Premièrement, il peut être pertinent d’investir dans des cours particuliers dispensés par d’anciens étudiants ou des professeurs spécialisés. Cette option a certes un coût, mais elle sera personnalisée et permettra d’acquérir des connaissances approfondies sur les concepts les plus difficiles. L’autre option est de s’entraider mutuellement au sein de la classe grâce à des sessions de révision en groupe qui permettent à ceux qui ont le plus compris un concept de l’expliquer aux autres.

 

S’entraîner jusqu’à l’arrivée des concours

Dernière étape et pas des moindres : s’entraîner. Le meilleur moyen d’être à l’aise face à l’épreuve d’économie-droit est de pratiquer toute l’année grâce aux annales de sujet des concours précédents. Cette pratique permet de se familiariser avec le format de l’épreuve ainsi qu’avec chaque type de question posée.

Les dernières semaines avant les concours, si le temps manque, il suffit de s’entraîner à faire des plans rapides sur les anciennes annales afin de maximiser le temps disponible de révision. Ceci ne peut être efficace que si des entraînements ont été réalisés toute l’année. Lors de pratique plus longue, il est primordial de se chronométrer, car le plus difficile dans cette épreuve reste la gestion du temps !

 

Lire plus : Prépa ECT : comment performer à l’épreuve de droit ?

 

En deuxième année de classe préparatoire ECT, la priorité en économie-droit est donnée à la maîtrise de l’ensemble du programme et à l’entraînement sur le format de l’épreuve. Il faut bien garder en tête que cette année sert à perfectionner ses connaissances et non à simplement commencer l’apprentissage, auquel cas, si du retard a été pris, il faudra avoir une organisation impeccable pour le rattraper !

Kassandra Leroy

Etudiante en première année à TBS, j'ai passé deux ans en prépa ECT et j'ai pour objectif de vous apporter toutes mes astuces dans les matières phares de cette filière afin de maximiser votre réussite !

Vous pourriez aussi aimer