Espagnol : structures à maitriser #04

Retrouve 5 structures grammaticales à maitriser pour briller lors des traductions et des essais d’Espagnol au concours !

1) Aspect de l’action

  • Être en train de faire quelque chose = ESTAR + gérondif

En français : Il cuisine le repas du soir = Il est en train de cuisiner le repas du soir.

En espagnol : Está cocinando la cena.

 

  • Refaire quelque chose = VOLVER A + inf

En français : Je refais les courses demain, dis-moi ce dont tu as besoin.

En espagnol : Mañana vuelvo a hacer las compras, dime que necesitas.

 

En cas de difficulté, pour exprimer l’idée de refaire quelque chose, on peut utiliser « de nuevo » ou « otra vez ».

En utilisant l’exemple précédent, la traduction espagnole aurait donnée : Mañana hago las compras de nuevo/otra vez, dime que necesitas.

 

  • Continuer de faire quelque chose = SEGUIR/CONTINUAR + gérondif

En français : Je continue de m’entraîner tous les soirs, malgré la fatigue.

En espagnol : Sigo/continuo entrenando todas las noches, a pesar del cansancio.

 

  • Action progressif ou répétitive = IR + gérondif

En français : Le soleil disparaissait progressivement derrière la montagne.

En espagnol : El sol iba desapareciendo detrás de la montaña.

 

Ici, on a la notion que le soleil disparait petit à petit. Cette progression est donc traduite par le « ir + gérondif ».

 

2) Les indéfinis

Quelque chose : algo

Rien : nada

Personne : nadie

Quelqu’un : alguien

Aucun/e : ninguno/a.

Attention, lorsqu’un nom masculin suit l’adverbe « aucun », on fait l’apocope en espagnol.

Exemple : Aucun chef = ningún jefe.

 

3) Avoir beau

On traduit de trois manières différentes « avoir beau » en Espagnol.

  • Avoir beau + adjectif ou adverbe = Por muy que + subj

En français : Il a beau être bavard, il ne raconte rien d’intéressant.

En espagnol : Por muy habador que sea, no dice nada interesante.

 

  • Avoir beau + nom = Por mucho que + subj

En français : Il a beau faire des efforts, je ne lui pardonnerai pas.

En espagnol : Por muchos esfuerzos que haga, no lo perdonaré.

ATTENTION : “mucho” s’accorde en genre et en nombre avec le nom !

 

  • Avoir beau + verbe = Por más que + subj

En français : Il a beau courir tous les jours, il n’améliore pas ses résultats.

En espagnol : Por más que corra todos los días, no mejora sus resultados.

 

4) TODO en tant que COD

Lorsque “tout” est COD dans une phrase, « todo » est toujours accompagné de « lo ».

Exemple : j’oublie tout = lo olvido todo.

« Tout » est bien ici COD du verbe oublier. Pour cette raison, « lo » est indispensable dans la phrase ! Il se place généralement avant le verbe.

 

5) Formule d’hypothèse

Une supposition qui implique une hypothèse peut se traduire de deux manières en espagnol :

a) Deber de

Exemples :

Il doit être 8h = Deben de ser las 8

Il devrait être 11h = Deberían de ser las 11.

 

ATTENTION : ici les heures sont au pluriel, c’est pour cela que le verbe « deber » se conjugue à la 3e personne du pluriel.

 

Il faut être vigilant à la distinction entre « deber » et « deber de » en Espagnol, ces deux formulations ont un sens très différent.

Pour rappel, « deber » exprime une obligation personnelle d’ordre moral.

Exemple : je dois aider ma mère à débarrasser la table = Debo ayudar a mi madre a limpiar la mesa.

 

b) L’utilisation du futur ou du conditionnel

Si la phrase est au présent, on utilise le futur.

Exemple : Il doit être 8h = Serán las 8.

Si la phrase est au passé, on utilise le conditionnel

Exemple : Il doit être 11h = Serían las 11.

 

Vous pourriez aussi aimer