L’Inde : opportunité ou menace pour l’Asie

Bienvenue en première, en seconde ou en troisième année de prépa ! Pour certains, il s’agit de la dernière ligne droite avant les concours BCE et ECRICOME 2022 ! Pour d’autres l’arrivée en prépa doit être une épreuve déroutante. Dans tous les cas, vous devez être stressés (c’est normal), paniquer pour un rien toutes les trente secondes (encore plus normal).

Bref, la période n’est pas à la joie. Pour vous rassurer et entrer sereinement dans votre année, un moyen très simple : s’attaquer aux annales des années passées. Pour vous aider dans cette démarche, voici le vingtième numéro (comme le temps passe vite) d’une vaste série de reprise d’annales destinée à vous proposer une piste de réflexion sur les nombreux sujets déjà tombés aux concours. Attention : l’idée n’est pas ici d’avoir la prétention de fournir un corrigé parfait, mais simplement de vous guider dans votre réflexion ! Bon courage à vous et bonne lecture ! Aujourd’hui au programme, une nouvelle petite pause dans les sujets déjà tombés présent dans les annales des années passées des concours d’HGGMC, pour faire l’étude d’un nouveau sujet sur l’Inde. Ne vous inquiétez pas, pas de redite ici avec le précédent sujet que nous avons vu il y a encore peu de temps, bien au contraire. En effet, le précédent sujet étudiait les problématiques internes de l’Inde alors que cette fois, nous allons au contraire nous intéresser à l’Inde dans un contexte international. Après avoir passé en revue ces deux sujets, vous aurez un aperçu plus que complet des différents axes d’études pouvant tomber le jour J aux concours Écricome ou BCE en HGGMC sur l’Inde.

 

Sujet : L’Inde, opportunité ou menace pour l’Asie ?

 

Définition des termes du sujet

  • L’Inde : Dans un article précédent, nous avions donné une définition de l’Inde tourné vers l’intérieur du pays et vers les défis qu’il avait à relever pour accéder à une forme de développement plus stable que celle qu’il rencontre aujourd’hui. Ici, trouvons-en une plus tournée vers l’extérieur. On pourrait par exemple décrire l’Inde comme une véritable puissance ayant émergé à grande vitesse ces dernières décennies en Asie. On parlera ici de puissance économique puisqu’aujourd’hui l’Inde a une place de plus en plus importante dans le processus de la mondialisation néolibérale, mais également de puissance démographique puisqu’elle connaît une croissance démographique toujours soutenue et compte aujourd’hui 1,3 milliard d’habitants. Elle va certainement d’ailleurs devenir le pays le plus peuplé de la planète d’ici 2025 ou 2030 en dépassant la Chine. La puissance géopolitique de l’Inde pourra aussi être interrogée ici tout comme sa puissance diplomatique tant celles-ci demeurent plus balbutiantes.
  • Opportunité : On définira par « opportunité » la possibilité fournie à une entité (ici l’Asie) d’améliorer sa situation dans un cadre donné (ici il s’agit clairement de l’émergence indienne)
  • Menace : Ici ce mot est clairement opposé à « opportunité ». On le définira comme un élément qui dans une situation donnée apporte le danger à une entité. L’opposition entre « menace » et « opportunité » est somme toute assez logique dans ce sujet puisqu’elle fait apparaitre la question sous-jacente à celui-ci : est-ce que l’émergence d’un nouveau pays dans la poudrière asiatique fera plus de bien ou de mal au continent asiatique à l’équilibre déjà précaire ou ne fera-t-elle qu’en modifier l’équilibre ?
  • L’Asie : Ce continent a une superficie de 43M km2 et une population totale de 4,3mds d’habitants. Il regroupe 50 pays et 5 dépendances. Ce continent regroupe plus de la moitié de la population mondiale, est délimité au nord par l’océan glacial arctique, au sud par la corne de l’Afrique, l’océan Indien et l’Australie, à l’est par l’océan pacifique et à l’ouest par l’Oural, le Caucase, la mer méditerranée et la mer rouge. Derrière l’Asie, il faudra en particulier étudier les cas des autres grandes puissances du continent, notamment la Chine, encombrant voisin de l’Inde ou encore le Japon.

 

Problématique : L’émergence de la puissance indienne risque-t-elle de faire courir des risques accrus à l’Asie ou ce nouvel arrivant peut-il au contraire lui apporter une forme de stabilité ?

 

Proposition de plan

I. Une puissance indienne qui connaît une émergence certaine et rayonne aujourd’hui en Asie 

  • L’Inde d’une fermeture sur elle même pour une ISI aux résultats contrastés à une émergence économique majeure depuis son ouverture au reste du monde
  • L’Inde qui tente de s’intégrer par divers moyens en Asie
  • L’Inde qui géopolitiquement, participe à des programmes visant à assurer la stabilité de la zone

II. Néanmoins l’Asie semble au cœur de la conflictualité asiatique aujourd’hui 

  • Des tensions frontalières en raison de revendications qui demeurent majeures aujourd’hui (Pakistan, Chine…)
  • Une Inde oppressante vis à vis des pays voisins face auxquels elle défend surtout ses intérêts 
  • L’Inde, une montée des tensions face à la Chine pouvant conduire à un grand conflit dans les prochaines années

III. Néanmoins, des velléités et des menaces indiennes sur l’Asie à relativiser 

  • L’Inde, une puissance encore entravée par des difficultés internes…
  • … Et qui a en face d’elle en Asie deux puissances majeures (Chine et Japon) apte à contrer ses velléités et sans doute même plus dangereuses qu’elle
  • Le temps semble plus au désarmement et à l’apaisement en Asie pour une puissance indienne encore bien pacifiste
Julien Vacherot

Étudiant en première année à HEC Paris et rédacteur géopolitique, j'ai pour but de vous faire partager ma passion et de vous aider dans cette matière et partout où c'est possible

Vous pourriez aussi aimer