Inscription au concours de la BCE 2023 : le guide du khâgneux

Lancée depuis le 10 décembre, la session 2023 d’inscription à la BCE pour ceux qui espèrent intégrer une école de commerce demande aux khâgneux de faire des choix qui n’ont rien d’évident. Plutôt histoire ou géographie ? Vaut-il mieux être ambitieux ou prendre le parti pris de la sécurité ? Quelles sont les échéances à connaître ? Découvrez le guide du khâgneux 2023 pour ne manquer d’aucune information et ainsi s’inscrire en toute sérénité au concours de la BCE.

 

Lire plus : 5 Bonnes raisons d’aller en école de commerce après avoir fait une khâgne

 

  

Faire un travail de recherche en amont

L’inscription au concours de la BCE n’est pas anodine : c’est finalement votre futur dans une école, soit les quatre prochaines années de votre vie, que vous mettez en jeu. Dès lors, il s’agit de prendre le temps de faire cette inscription sérieusement, et donc de mener un travail de recherche sur les différentes écoles en amont de cette phase d’inscription afin d’identifier quelles écoles sélectionner : éplucher brochures et sites internet des différentes écoles, contacter des anciens élèves de votre prépa qui auraient intégré ces écoles, faire les portes-ouvertes, autant de réflexes à avoir pour identifier quelle école correspond à votre profil.

 

Lire plus : Quelles écoles de commerce pour les khâgneux ?

 

 

Être ambitieux…

Il est absolument primordial de ne pas s’imposer de barrières et de rester ambitieux au moment des inscriptions : visez haut, inscrivez-vous aux écoles que vous rêvez d’intégrer même si certaines vous semblent peuvent peut-être encore vous sembler difficiles à intégrer. Chaque année, les concours redistribuent les cartes : entre adrénaline, révisons efficaces et progression fulgurante de fin d’année, vous pourriez être agréablement surpris de vos résultats. Dès lors, il serait regrettable de ne pas vous être inscrits à une école que vous auriez pourtant aimé et pu intégrer. S’il est judicieux de discuter de cela auprès de vos professeurs, il est aussi fondamental de se faire confiance : l’inscription aux concours reste un choix individuel et personnel.

 

 Lire plus : Les avantages à faire une école de commerce après une khâgne

 

 

… Tout en ayant quelques roues de secours

S’il est bon de faire des choix ambitieux et de ne pas se freiner dans ses vœux par peur de l’échec, il est aussi judicieux de rester lucide et de faire en parallèle, à ce titre, quelques choix plus raisonnables. Autrement dit, il s’agit d’avoir un filet de sécurité dans le cas où vous n’obtiendriez pas vos premiers choix. Il ne s’agit pas de faire des choix par défaut, mais bien d’assurer ses arrières, a fortiori si vous êtes e troisième année et que vous n’avez plus la possibilité de repasser le concours.

 

 

S’inscrire à la banque Ecricome

Il est fortement recommandé aux khâgneux de s’inscrire, en plus de la Banque BCE, à ce que l’on appelle la Banque Ecricome. En effet, la banque Ecricome, c’est seulement 150 euros de frais d’inscription (ou 30 euros pour les boursiers) pour la possibilité d’intégrer 5 écoles différentes (Neoma, Rennes BS, Montpellier BS, Kedge ainsi que l’EM Strasbourg). Les profils khâgneux sont en effet particulièrement appréciés par ces écoles qui leur réservent 170 places à l’issue du concours. Vous l’aurez compris : s’inscrire à la banque Ecricome, c’est presque la garantie d’une place dans une bonne école de commerce pour des frais d’inscription très raisonnables.

 

 

Comment choisir ses épreuves ?

S’inscrire au concours de la BCE quand on est en khâgne, ce n’est pas seulement choisir les écoles que l’on peut intégrer : c’est aussi choisir ses épreuves. Vous devrez notamment choisir, en plus des langues, si vous souhaitez faire une dissertation d’histoire ou de géographie. En fonction de votre profil et de vos affinités avec les deux disciplines, vous devrez faire le choix le plus stratégique ! Vous retrouverez ci-dessous un article dédié à la question qui vous explique avec précision tous les paramètres à prendre en compte pour faire votre choix.

 

Lire plus : Khâgne : histoire ou géographie à la BCE, comment faire son choix ?

Vous pourriez aussi aimer