L’actualité en bref – Semaine du 04 au 10 janvier 2022

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par les très bons résultats d’Airbus en 2021, la chute des ventes de cigarettes et le déficit record de la balance commerciale française.

 

Airbus redécolle plus vite que prévu en 2021

Airbus semble prendre une belle avance sur son concurrent direct Boeing, tout du moins lors de cette reprise économique, puisque l’avionneur européen a réussi à livrer 611 appareils en 2021 (45 de plus qu’en 2020), soit deux fois plus que son rival américain. L’enseignement majeur de 2021, c’est la prédominance des moyen-courriers et donc de l’A321 qui comptabilise à lui seul 3 419 commandes. Toutefois, le constructeur américain, qui n’a pas encore présenté ses résultats, pourrait annoncer un gonflement de son carnet de commandes en 2021.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/01/11/malgre-la-crise-airbus-a-redecolle-plus-vite-que-prevu-en-2021_6108980_3234.html

 

Déficit record de la balance commerciale française 

Suite au renchérissement des importations, le déficit de la balance commerciale a bondi à 9,7 milliards d’euros en novembre. Le déficit cumulé sur douze mois d’élève désormais à 77,6 milliards d’euros, soit 2,6 milliards de plus que le déficit annuel record de 2011. La France subit de plein fouet le renchérissement de ses importations. Celles-ci ont atteint un niveau « historique » de 52,5 milliards en moyenne mobile sur trois mois et de 53,7 milliards en novembre. Sur onze mois, « les importations n’ont augmenté que de 2,6 % en volume, contre 20,1 % en valeur », précisent les Douanes. De plus, il faut rajouter les importations d’électricité :  : du fait de la météo hivernale et de la mise à l’arrêt forcé de plusieurs réacteurs nucléaires, il a été dans l’incapacité de répondre à la demande intérieure. Résultat : traditionnellement exportatrice d’électricité, la France s’est retrouvée en position d’importatrice nette en novembre, à un moment où les cours s’envolaient.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/commerce-exterieur-deficit-record-lie-au-rencherissement-des-importations-1377528

 

100 millions d’euros investis pour réhabiliter les friches industrielles 

Dans la cadre du plan « France Relance » de 650 millions d’euros pour 2021 et 2022, l’État a décidé de mettre 100 millions de plus sur la table pour réhabiliter d’anciens sites industriels ou miniers à dépolluer, des friches en cœur de ville, des bâtiments commerciaux abandonnés en périphérie, des friches hospitalières ou touristiques. Pour l’heure, plus de 1.100 friches vont pouvoir être rénovées grâce au fonds. Les deux appels à projets déjà lancés représentent 2.700 hectares sur lesquels 5,8 millions de mètres carrés de logements pourront être construits sur ces sites et 4,3 millions de mètres carrés de surfaces économiques (bureaux, commerces, etc.), selon les chiffres donnés par le ministère.

Source: https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/letat-met-100-millions-de-plus-sur-la-table-pour-rehabiliter-les-friches-industrielles-1377729

 

Les ventes de cigarettes continuent de chuter

Le programme quinquennal de faire passer le prix du paquet de cigarettes à plus de 10 euros semblent porter ses fruits puisqu’en 2021, les livraisons de tabac ont encore reculé de 6,2%, après 1,3% en 2020 et 6,6% en 2019. Ce recul est d’autant plus remarquable que 2021 est la première année depuis 2017 qu’il n’y a pas eu d’augmentation de la fiscalité. En cinq ans les ventes de cigarettes ont chuté de 24,5%. Dans le projet de budget 2022 de la Sécurité sociale, le gouvernement a inscrit 14,2 milliards de recettes des droits du tabac pour 2021, en baisse de 200 millions en raison de la fin du programme de hausse des prix et de la reprise des ventes transfrontalières. Pour 2022, elles descendraient à 13,7 milliards. Philip Morris conserve sa place de leader à 44 %, en se maintenant dans le haut du marché autour de 10,50 euros par paquet. 

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/tabac-les-ventes-de-cigarettes-ont-encore-chute-de-65-en-2021-1377594

 

L’UE devra investir 500 milliards d’ici à 2050 pour le nucléaire nouvelle génération

Selon Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, il est « crucial » d’ouvrir la labélisation verte au nucléaire même si pour cela « les centrales nucléaires existantes, à elles seules, nécessiteront 50 milliards d’euros d’investissements d’ici à 2030. Et 500 milliards d’ici à 2050 pour celles de nouvelle génération ! ». Il insiste donc sur le besoin de capitaux et d’investissement dans ce domaine vis-à-vis de l’objectif européen de neutralité carbone en 2050.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/01/09/nucleaire-nouvelle-generation-l-ue-devra-investir-500-milliards-d-ici-a-2050-estime-thierry-breton_6108727_3234.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer