L’actualité en bref – Semaine du 16 au 22 novembre 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par la chute des profits d’Alibaba, l’augmentation des prévisions de croissance française et le renouvellement du mandat de président de Powell.

 

Les profits d’Alibaba en chute libre

Après 5 années sans baisse de ses profits, le géant de l’e-commerce chinois a vu ses profits chuter de manière impressionnante (-81%) pour atteindre 741,5 millions d’euros. Son cours a évidemment suivi avec une baisse de 11,13% le jeudi 18 novembre. Les concurrents comme Pinduoduo (qui comptent plus d’actifs qu’Alibaba) ou encore son rival JD.com empêchent Alibaba d’étendre sa puissance sur les ventes à ligne à tel point qu’en 2015, Alibaba contrôlait 78% des ventes une ligne contre 47,1% désormais. Réellement ce sont surtout les nombreuses mesures réglementaires qui freinent l’expansion d’Alibaba puisque le groupe a reçu une amende record de 2,3 milliards d’euros pour abus de position dominante et a dû in fine revoir ses pratiques commerciales dont l’imposition exclusive à ses marchands.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/19/les-sanctions-du-regulateur-chinois-font-chuter-les-profits-d-alibaba_6102678_3234.html

 

La France n’emploie pas assez de jeunes et de seniors

Malgré sa bonne dynamique actuelle, la France ne peut occulter ses problèmes structurels : un chômage élevé et un taux d’emploi faible chez elles jeunes et les plus âgés. En effet, pour les 25-49 ans, le taux d’emploi est de 82% ce qui est mieux que la moyenne de la zone euro (79%). Pourtant le taux d’emploi des 15-24 ans est seulement de 32,8% contre 49% pour l’Allemagne épar exemple. Et ce n’est pas uniquement pour faire longues études car 20% des 25-29 ans n’étaient ni en emploi ni en formation en 2019. Enfin, pour les 55-64 ans, seulement 55% travaillent en France, un taux d’emploi inférieur de plus de 18 points à celui de l’Allemagne, du Danemark ou de la Finlande.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/la-france-mauvais-eleve-en-europe-pour-lemploi-des-jeunes-et-des-seniors-1365707

 

Les prévisions de la croissance française relevées 

L’OCDE a relevé les prévisions de la croissance française pour atteindre désormais 6,8% en 2021 contre 6,3% auparavant. Cette nouvelle estimation est notamment dû à l’efficacité des aides d’urgence pour les ménages et les entreprises ainsi que du plan de relance. L’OCDE prévoit même une croissance de 4,2% pour l’année 2022 contre 4% anticipé lors de la précédente publication. Cependant, dans cette publication, l’OCDE souligne évidemment le risque de l’endettement élevé car « les mesures budgétaires soutiennent fortement la demande intérieure ». Il est également noté qu’il faudra faire « des efforts importants pour stabiliser la dette publique à près de 120 % du PIB en 2060 », contre environ 115 % attendu cette année ».

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/18/croissance-de-la-france-l-ocde-releve-sa-prevision-a-6-8-en-2021-et-4-2-en-2022_6102562_3234.html

 

Jerome Powell reconduit à la tête de la FED

Joe Biden a fait le choix de reconduire l’avocat de profession de 68 ans qui avait été nommé pour Donald Trump en renouvelant le mandat de Jerome Powell à la présidence de la Réserve fédérale américaine. Ce sont les actions du président et de la FED durant la crise de l’épidémie qui ont été salué en indiquant que ces dernières ont réussi à remettre l’économie américaine sur les rails. Ce dernier avait beaucoup été critique par D.Trump à travers différents tweets qui remettait clairement en cause le respect de l’indépendance de la banque centrale. Pour finir sa nomination doit être juste confirmée par le Sénat même si certains élus de Gauche ont indiqué qu’ils ne voteraient pas en faveur de Powell car ses actions contre le réchauffement climatiques sont trop timides.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/22/jerome-powell-va-conserver-la-presidence-de-la-fed_6103170_3234.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer