L’actualité en bref – Semaine du 26 octobre au 01 novembre 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par l’augmentation de la production de charbon du côté de Pékin, le lancement du contrat engagement jeune et la poussée de l’inflation.

La chine augmente sa production de charbon

Alors que les plus hauts dirigeants mondiaux sont occupés à Glasgow pour la COP26, le gouvernement chinois a décidé depuis deux semaines d’augmenter de plus de 1 million de tonnes sa production quotidienne de charbon. Touché par la flambée du cout des matières premières qui entraîne un rationnement de l’électricité et un bondissement des coûts de production pour les entreprises, la président XI Jinping a autorisé la réouverture des mines de charbon. Une démarché qui va à l’encontre de ses promesses, notamment celle de commencer à résider les émissions cartonnées de son pays avant 2030.

Source: https://www.lesechos.fr/monde/chine/cop26-a-contre-courant-des-enjeux-mondiaux-la-chine-augmente-sa-production-de-charbon-1360210

 

Le lancement du « contrat d’engagement jeune »

Le président de la république a annoncé sur Facebook le lancement d’un « contrat d’engagement jeune » pour aider au retour à l’emploi de jeunes « sans ressources et sans perspectives ». Ce contrat propose aux moins de 26 ans sans formation ni emploi depuis plusieurs mois une allocation allant jusqu’à 500 euros par mois en échange de 15 à 20 heures par semaine de formation ou d’accompagnement. Cette allocation sera évidemment versée « sous conditions de revenus, d’assiduité et d’acceptation des offres d’activités faites ». Cette initiative suit celle de la plate-forme 1 jeune 1 solution, qui a permis à 3 millions de personnes de trouver une formation, un stage ou un emploi.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/emmanuel-macron-devoile-le-nouveau-contrat-engagement-jeune-1360198

 

La croissance française atteint 3% au troisième trimestre

Ce chiffre surprend d’une manière positive puisque malgré toutes les analyses des différentes institutions, personne n’avait conjecturé un résultat aussi haut. Pour information, il s’agit de la croissance la plus élevée depuis le troisième trimestre 1968, hormis le rebond de l’été 2020 qui a suivi le premier confinement. De plus, la France a bénéficié de l’augmentation de ses exportations (+2,3%) et du sagement de ses importations (-0,1%). Le ministre de l’économie a même indiqué que ce chiffre est un « résultat exceptionnel ». De son côté, la zone euro connait une croissance de 2,2% pour ce trimestre après une croissance de 2,1% le trimestre dernier.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/10/29/la-croissance-francaise-atteint-3-au-troisieme-trimestre_6100307_3234.html

 

Une inflation à 2,6% en France au mois d’octobre


Pour Jézabel Couppey-Soubeyran, « il n’y a plus de pilote dans le train de l’inflation », car en France comme dans beaucoup d’autres pays, l’indice générale des prix à la consommation a encore augmenté de 0,4% pour atteindre +2,6% depuis le 1er Janvier 2021. C’est plus précisément la flambée des prix de l’énergie qui pèse pour plus de 8% dans l’indice et qui ont subi une augmentation de 20% sur l’année. Selon Christine Lagarde, présidente de la BCE, « la poussée d’inflation sera plus longue que prévu ». 

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/linflation-bondit-a-26-en-octobre-en-france-1359577

 

L’intelligence artificielle rend heureux au travail

C’est la conclusion finale d’un rapport du BCG (Boston Consulting Group), l’intelligence artificielle rend heureux au travail, à tel point que 78% des managers voient le moral de leurs équipes s’améliorer grâce à l’IA. « L’intelligence artificielle rend heureuses les équipes parce que ces technologies les rendent plus efficaces et leur donnent davantage confiance en elles ». Malgré le fait que l’intelligence artificielle rend obsolète un certain nombre de métiers, elle en créé d’autres et surtout elle bénéficie d’une image positive auprès de ceux qui la côtoie.

Source: https://www.lesechos.fr/tech-medias/intelligence-artificielle/lintelligence-artificielle-rend-heureux-au-travail-dapres-le-bcg-1360279

 

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer