L’actualité en bref – Semaine du 30 novembre au 06 décembre 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par la volonté de l’Europe de concurrencer la Chine, les déséquilibres mondiaux qui fragilisent la croissance et le versement de l’indemnité inflation.

 

L’Europe veut mobiliser 300 milliards d’euros pour concurrencer la Chine

À travers son nouveau plan d’aide au développement nommé « Global Gateway », la commission européenne a annoncé sa volonté de disputer à la Nouvelle route de la soie de la Chine. Ce plan sur six ans a pour but de financier des projets d’infrastructure de l’UE dans le reste du monde. Le projet est clair : concurrencer celui de la Chine lancé en 2013 et ainsi rattraper son retard sur Pékin afin d’offrir aux pays pauvres une alternative aux propositions d’aide chinoises. Le plan ciblera ainsi en priorité des investissements dans le numérique, la santé, le climat, l’énergie, les transports et l’éducation.

Source: https://www.lesechos.fr/monde/europe/routes-de-la-soie-leurope-veut-mobiliser-300-milliards-deuros-pour-concurrencer-la-chine-1368718

 

Malgré la crise du Covid, les investissements en faveur du climat tiennent le choc

C’est une bonne nouvelle selon le dernier rapport du think tank I4CE, les investissements des entreprises, des ménages et des administrations publiques françaises en faveur de la lutte contre le réchauffement climatiques ont augmenté de 10% en 2020 pour atteindre 44,7 milliards d’euros. Cette progression est à l’opposé des investissements totaux du pays qui ont, eux, reculé de près de 8% en un an. En très grande partie les investissements « climat » ont été réalisés dans les voitures électriques et les hybrides rechargeables. Malheureusement les investissements climat restent insuffisants pour répondre aux objectifs que la France s’est fixé : la neutralité carbone dans moins de trente ans.

Source: https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/en-pleine-crise-du-covid-les-investissements-climat-tiennent-le-choc-1368919

 

L’OCDE s’inquiète des nombreux déséquilibres qui fragilisent la reprise mondiale

Selon les prévisions de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) la croissance du PIB mondial devrait passer de 5,6% en 2021 à 4,5% en 2022 puis à 3,25% une 2023. Ainsi l’économie mondiale ne devrait pas rattraper avant 2023 son niveau d’avant la pandémie. De plus la reprise économique sera très inégalitaire entre les pays riches et pauvres et extrêmement corrélée à la vaccination. Par exemple 147 doses ont été administrées en moyenne pour 100 habitants dans les pays riches, contre 8 dans les pays pauvres.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/01/l-ocde-s-inquiete-des-nombreux-desequilibres-qui-fragilisent-la-reprise-mondiale_6104299_3234.html

 

Les 100 euros de « l’indemnité inflation » commencent à être versés

Annoncée en octobre 2021, cette indemnité destinée à 38 millions de personnes en France a commencé à être versée début décembre a annoncé le ministre du Budget, en commençant par les étudiants pour atteindre fin février les retraités. Rappelons qu’elle avait été annoncée dans un contexte de flambée des prix du carburant et elle concerne les Français percevant moins de 2000 euros nets mensuels.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/debut-des-versements-de-lindemnite-inflation-de-100-euros-1371906

 

Nouveau bras de fer sur la rémunération des fonctionnaires

L’année 2021 aura été une année riche en rencontre entre l’exécutif et les syndicats avec un sujet récurrent : les mesures salariales à court terme. L’objectif des fonctionnaires est simple : obtenir un relèvement de la valeur du point qui sert de base au calcul de la rémunération des quelques 5,5 millions d’agents de l’État, des collectivités locales et des hôpitaux. La dernière augmentation, de 0,6%, avait été contenté à la fin du quinquennat de François Hollande, depuis l’augmentation fait du surplace. Dans un contexte de dérapage de l’inflation et de double revalorisation du SMIC, la mesure est plus que jamais justifiée selon les syndicats.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/nouveau-bras-de-fer-sur-la-remuneration-des-fonctionnaires-1371039

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref

Vous pourriez aussi aimer