L’actualité en bref – Semaine du 31 août au 06 septembre 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par l’encadrement des loyers dans certaines grandes villes, les nouvelles mesures pour Marseille et le record d’offres d’emplois en France.

 

Les banques européennes toujours actives dans les paradis fiscaux

Une récente étude de l’observatoire européen de la fiscalité évalue à 14% la part des bénéfices totaux (soit 20 milliards d’euros) réalisés par les banques européennes dans les pays à la fiscalité avantageuse. Dans ce rapport, dix-sept États et territoires sont pointés du doigt avec entre autres les Bahamas, le Luxembourg, Hong Kong… Les grandes banques qui ont le plus tendance à réaliser ce genre d’opérations sont HSBC, véritablement championne avec plus de 62% de ses bénéfices avant impôt qui ont été comptabilisés dans des paradis fiscaux entre 2018 et 2020. Notre championne française est la Société Générale avec 13,8% puis le Crédit Agricole avec 11,5%.

Source: https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/les-banques-europeennes-toujours-aussi-actives-dans-les-paradis-fiscaux-1343462

 

Encadrement des loyers à Bordeaux, Lyon et Montpellier

Un dispositif qui va sûrement vous intéresser, vous les futurs étudiants d’école de commerce, puisqu’après Paris en juillet 2019 et Lille en mars 2020, ces trois villes vont mettre en place un dispositif de plafonnement des loyers. En effet ces villes connaissent de fortes augmentations des prix de l’immobilier à tel point qu’en 4 ans, pour le même bien, le locataire a dix-huit mètres carrés de moins. Néanmoins il existe un effet pervers dénoncé par certain, comme la raréfaction des logements ou la transformation des locations classiques en locations touristiques.

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/09/03/les-villes-de-lyon-bordeaux-et-montpellier-vont-a-leur-tour-encadrer-les-loyers_6093254_3234.html

 

Le nombre d’offres d’emplois explosent en France

S’il y a une chose qui ne fait pas de doute actuellement, c’est la pénurie de main d’oeuvre, tout le monde en parle, tout le monde s’en plaint car elle est bien réelle. Mercredi dernier, nous trouvions 975 000 offres d’emplois sur le site de Pôle emploi (qui réunit une centaine de partenaires). Le seuil du million a même été dépassé plusieurs fois, un record, du jamais-vu. Entre le 26 juillet et le 22 août, le nombre de nouvelles offres déposées sur le site dépassait de près de 11% le nombre de 2019.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/les-offres-demploi-des-entreprises-atteignent-des-niveaux-records-1343218

 

Un Français sur cinq est concerné par la pauvreté

C’est un chiffre qui marque les esprits, puisque selon l’INSEE, en France métropolitaine, une personne sur cinq était en situation de pauvreté en 2019. Ainsi 13,6% des Français percevaient un revenu inférieur à 1 063 euros pour une personne seule. De plus, 13,1% étaient confrontés à des difficultés de paiement, de logement, de consommation. Une explication de ce phénomène vient des dépenses « pré-engagées » des ménages (loyer, assurance, abonnements téléphoniques…). Ces dernières sont passées de 27% en 2001 à 32% en 2017 mais surtout elles représentent 41% des dépenses totales des foyers modestes contre 28% pour les foyers aisés.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/un-francais-sur-cinq-concerne-par-la-pauvrete-1342520

 

Emmanuel Macron annonce un milliard et demi d’aide pour Marseille

Cette année, la rentrée scolaire pour le président de la République s’est faite dans la cité phocéenne, où il a annoncé un plan d’aide conséquent pour les transports, la culture, la sécurité ainsi que la rénovation de 174 écoles. Le gros de ce projet sera de désenclaver les quartiers nord et donc de permettre de lier le nord et le sud avec des transports : automatisation du métro, création de quatre lignes de tramway et de cinq lignes de bus. Il a également insisté sur la culture, comme « pilier économique », car « Marseille Capitale européenne de lima culture, ça ne doit pas durer simplement une année, mais être une ambition pour l’avenir ». Pour finir, Marseille est la « ville des possibles ».

Source: https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/09/02/emmanuel-macron-en-visite-dans-une-ecole-avant-d-annoncer-de-nouvelles-mesures-pour-marseille_6093117_823448.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer