Les expressions indispensables pour briller en allemand (1)

Que ce soit à l’écrit dans le cadre des expressions écrites ou aux oraux, il est indispensable de structurer son propos. En effet, cela te permettra de gagner en clarté. Pour cela, tu as besoin d’avoir un vocabulaire étoffé pour espérer mettre des étoiles dans les yeux du correcteur. Je te donne ici différentes expressions qu’il serait bon d’apprendre par cœur.

 

Lire plus : Peut-on rattraper son retard en langue lorsqu’on a des bases fragiles ? 

 

Les connecteurs, éléments clés de l’expression

Indispensables pour une articulation logique des idées, ils doivent faire partie intégrale de ton expression. Mais fais attention à ne pas en abuser, cela a le don d’agacer les correcteurs. Il ne s’agit pas là de montrer la densité de tes connaissances. Il s’agit plutôt de rendre ton allemand agréable à lire et à écouter, et surtout de montrer au correcteur là où tu veux en venir. Tu trouveras ici une liste exhaustive de connecteurs ayant différentes fonctions, à toi de faire ton tri et de sélectionner ceux que tu estimes les plus importants !

 

Pour introduire ton propos

Zuerst – D‘abord

Zu Beginn – Pour commencer

Zunächst – Premièrement

Erstens – Premièrement

Heutzutage – Aujourd’hui/De nos jours

Zur Zeit – Pour le moment/À l’heure actuelle

In unseren/diesen Tagen – De nos jours

Exemple : Erstens werden wir sehen, dass die Corona-Pandemie den Alltag der Haushalte stark beeinflusst hat (on n’oublie pas bien évidemment l’inversion sujet-verbe) – D’abord, nous verrons que la pandémie de coronavirus a impacté le quotidien des ménages

 

Articuler et densifier le corps de ton propos

  • Ajouter une idée :

Zweitens, drittens, … – Deuxièmement, troisièmement, …

Dann – Puis

Danach – Ensuite

Auberdem – De plus

Zudem – En outre

Deshalb –  C’est pourquoi

Demnach – Par conséquent

So – Ainsi

Nun – Désormais

Auch – Aussi

Vor allem – Surtout

Besonders – En particulier, Particulièrement

Zumal – D’autant que

Tatsächlich – En effet

Nämlich – en effet

            ATTENTION ! Nämlich ne se positionne QU’en troisième position

Exemple : Deutschland ist ein reiches Land. Es (Deutschland est un pays donc c’est comme si l’on disait das Land d’où le Es !) hat nämlich das vierte BIP der Welt – L’Allemagne est un pays riche. En effet, elle a le quatrième PIB du monde.

 

  • Exprimer un contre-argument

Übrigens – Du reste

Trotz (+ génitif) – Malgré

Exemple : Trotz dieser naturellen Katastrophe haben die Einwohner nun ein normales Leben wiederbeginnen können Malgré cette catastrophe naturelle, les habitants ont désormais pu reprendre une vie normale (On remarquera ici l’utilisation du double infinitif)

Trotzdem – Malgré cela

Aber – Mais

Jedoch/Dennoch – Cependant

Ansonsten/sonst – Sinon

 

  • Établir une comparaison

Im Gegenteil – Au contraire, ne pas confondre avec Im Gegensatz zu (+ D) – contrairement à

Ähnlich – De même (signifie aussi semblable en tant qu’adjectif)

Wie – Comme

 

  • Exprimer la cause

Wegen (+ génitif) – à cause

Denn (sujet directement après) – Car

Dank (+ datif) – Grâce à

 

  • Nuancer le propos

Einerseits – D’un côté + son inséparable Anderseits – De l’autre côté

Zwar … aber … – Certes … mais

 

Bilan : hormis denn et aber après lesquels le sujet vient directement, tous les connecteurs sont suivis du verbe conjugué (ou V2 pour les intimes) ! Si tu es encore coupable de cette erreur gravissime, tu dois absolument remédier à cela. C’est une faute impardonnable pour les correcteurs !

 

Pour conclure

Tu ne dois surtout pas négliger la conclusion. C’est la dernière impression que tu laisseras au correcteur. De plus, elle englobe et résume tout ce que tu auras dit auparavant.

Zum Schluss – En conclusion (assez classique, à varier)

Schliesslich – Enfin (que tu peux tout de même utiliser dans le corps de ton développement pour énoncer ton dernier argument)

Letztlich – Dernièrement (même chose que pour Schliesslich)

Kurzum – Bref, en bref (même chose que pour Schliesslich)

Abschliessend – Pour conclure

Endlich – Finalement

 

Les subordonnées ou l’éloge de la complexité

Tout adepte ou habitué à la pratique de l’allemand n’est pas sans connaître la complexité de cette langue (on ne va pas se le cacher). Pourtant, il est très apprécié des correcteurs que tu utilises bon nombre de subordonnées. Seule contrainte : maîtriser leur construction à la perfection ! En voici quelques exemples :

Sodass – si bien que

Damit – afin que

Um … zu … – pour

Weil – Parce que

Obwohl – Bien que

Während – Alors que (signifie aussi « pendant » en tant qu’adverbe)

Da – Puisque (signifie aussi « là » ou « à partir de ce moment » en tant qu’adverbe)

Falls – au cas où

Statt – à la place de/au lieu de

Exemple : Da er diesen Zug genommen hat, wird er in drei Stunden ankommen – Puisqu’il a pris ce train, il arrivera dans trois heures.

 

Lire plus : Allemand : la place du verbe

Vous pourriez aussi aimer