Maths E EDHEC 2019 – Copie de Dorian (20/20)

Maths EDHEC E 2019 – Copie de Dorian (20/20)

 

👉 SUJET Maths EDHEC E 👈

👉Copie de Dorian (20/20) 👈

 

 

Voici une excellente copie notée 20/20 en maths EDHEC option économique. Il est très intéressant de s’en inspirer pour bien aborder cette épreuve. La copie est épurée et synthétique avec une excellente rédaction. De plus, ce dernier a su traiter énormément de questions, notamment certaines qui étaient très techniques et a fait peu d’erreurs. Toutefois elles ne demeurent pas inexistantes. C’est pourquoi, nous allons analyser cette copie exercice par exercice afin de voir ce qui a fait que le candidat s’est distingué est a obtenu 20/20.

 

Exercice 1

En effet, même si les trois premières questions de l’exercice  ont été très bien exécutées, une non réponse demeure présente à la question 4)b) et une erreur de calcul à la question 5)a). Le candidat ne s’est pas référé à la bonne base canonique et a donc déterminé une matrice T qui est fausse. Toutefois, le fait qu’il connaissait la marche à suivre lui a permis d’établir le sous espace vectoriel ainsi que la  dimension. La question 7)c) n’a pas été traitée. 

 

Exercice 2

Un exercice très complexe qui a donné du fil à retordre au candidat. Toutefois même si on constate des difficultés dès la question 2)a), le candidat a essayé de grapiller un maximum de questions à l’image de la question 2)b) sur les probabilités composées, souvent négligées par les préparationnaires. Une erreur de calcul assez grossière a induit le candidat en erreur pour la question 3, toutefois conscient de son erreur, il est revenu sur sa formule de cours au moment d’évoquer l’espérance et la variance d’une loi de Bernouilli plutôt que de faire le calcul. Le scilab a été effectué. 

 

Exercice 3

Un sans faute est constatable de la question 1 à 4, avec une superbe rédaction à la question 3)b) et 4 ! De même qu’à la question 5)a) le candidat a su remarquer que t2= 1-(1-t2) pour résoudre l’intégration par parties. Toutefois une récurrence qui n’aboutie ensuite mais le candidat s’est efforcé de faire l’initialisation et le début de l’hérédité pour montrer au correcteur qu’il savait le faire. 

 

Problème

Concernant le problème, il était assez long, très technique et rejeté par bon nombre de candidats le jour de l’épreuve. L’aborder assez rapidement a été une stratégie payante pour se candidat puisqu’il a été réussi avec brio. Une partie 1 rédigé avec rigueur et clarté et une petite erreur de calcul est présente au niveau de la variance, rien de bien méchant. La question 4), qui n’a été traitée que par une minorité de candidats, a été bien exécutée notamment car le candidat a su comprendre la subtilité exigée par le sujet à ce moment précis. La lecture des questions suivantes en 4)b) et 4)c) lui ont permis de saisir les attentes de la résolution de la bijection et du Me.  La formule des probabilités conditionnelles était connue et maitrisée. 

Un sans faute à la partie 2 avec une rédaction très détaillé. La partie 3 a été exécutée à merveille. C’est cette aisance et maitrise des estimations qui ont dû distinguer le candidat des autres copies puisque il a su poser une belle rédaction tout au long de cette partie en trouvant la solution finale à l’intervalle de confiance, ce que peu de candidats ont réussi à faire.

 

 

VOUS POUVEZ AIMER :

👉Copie de Dorian 20/20 Maths emlyon E

Dorian Zerroudi

Directeur de Mister Prépa et étudiant à emlyon business school, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer :
Retour en quelques lignes sur l'impressionnant parcours d'Othmane El Ferdaous, diplômé 2003.