Mode d’emploi : réussir ses oraux d’allemand

Les oraux de langues sont une étape très importante afin d’entrer dans l’école de vos rêves. Tous les oraux de langues des différentes banques requièrent une méthodologie bien spécifique, qu’il faut maîtriser. Pour l’allemand, plus spécifiquement, ils ne peuvent être réussis sans un travail régulier de la grammaire et de la civilisation pendant 2 ans.



BANQUE ELVI (BCE)

Quelles écoles ?

Particulièrement exigeante, la banque ELVI regroupe les meilleures écoles du Top 10 au classement SIGEM : HEC, ESSEC, ESCP, ED- HEC, EMLYON, SKEMA, Audencia, GEM ou encore TBS Education.

 

Déroulement de l’épreuve orale d’allemand ELVI

Pour cette épreuve, le format est plus classique et ressemble plus aux khôlles que vous avez l’habitude de faire. En effet, vous devrez analyser un texte sur un sujet d’actualité bien précis, ou du moins un sujet en vogue (le véganisme en Allemagne par exemple). C’est pourquoi, les connaissances civilisationnelles sont d’autant plus importantes dans cette épreuve. Même si les épreuves sont sensiblement les mêmes pour la banque ELVI, ce sont les écoles (et non la banque ELVI) qui décident du format de leur épreuve. Par exemple, le texte de LV1 à l’ESSEC est en français et non en langue étrangère ! De plus, les temps de préparation varient de 20 à 30 min en fonction des écoles

Après la préparation s’en suivront ensuite 20 minutes d’entretien devant le jury. Dans ces 20 dernières minutes de présentation, vous devez restituer votre commentaire en 10 minutes, puis les 10 minutes restantes concernent l’entretien avec le jury. Pour cet entretien, il vous posera des questions sur le texte, sur les enjeux liés au sujet du texte, sur l’actualité, et enfin sur vous. C’est pourquoi vous devez savoir vous présenter, montrer vos motivations, et enfin expliquer votre projet professionnel en allemand.

Contrairement à ECRICOME ou IENA, vous devrez passer les oraux de langues dans chaque école de la banque ELVI que vous déciderez de présenter.

 

Conseils pour réussir les épreuves ELVI

L’épreuve ELVI est réputée comme la plus difficile des trois banques d’épreuves. Cependant, il faut penser que c’est souvent cette épreuve pour laquelle vous êtes le plus entraîné. Ainsi, il ne faut pas que cette épreuve vous effraie, comme ça peut parfois être le cas. Comme pour ECRICOME, il faut que le jury retrouve dans votre commentaire une structure claire et précise. C’est pourquoi il faut bien analyser votre texte, en retenant les informations les plus pertinentes. Puis, vous devez ensuite lier ces informations pertinentes à vos connaissances et / ou à l’actualité pour les compléter et les analyser le plus justement possible. De plus, vous devez utiliser un vocabulaire riche et précis, et des constructions de phrases qui sont parfois complexes. Mais pas de panique, vous pouvez tout autant assurer et faire des phrases plus simples, mais sans aucune faute de grammaire !



Lire plus : Mode d’emploi : réussir ses oraux d’anglais 



BANQUE ECRICOME

 

Quelles écoles ?

La famille ECRICOME s’est agrandie cette année avec Montpellier BS qui a rejoint NEOMA, KEDGE, Rennes SB ainsi que l’EM Strasbourg.

 

Déroulement de l’épreuve

L’épreuve orale d’allemand ECRICOME a un format bien spécifique. En effet, vous devrez analyser une vidéo et en proposer un commentaire, et ce, en 20 minutes de préparation. Vous pouvez bien entendu regarder autant de fois la vidéo que vous le souhaitez, mais moins de fois vous la regarderez, plus vous aurez de temps pour construire votre plan et votre commentaire.

Puis, vous aurez une nouvelle fois 20 minutes pour présenter au jury votre compréhension de la vidéo. Vous aurez 10 minutes pour lui restituer ce que vous avez retenu de cette vidéo et ce que vous en tirez. Ensuite, pendant les 10 minutes restantes, il vous interrogera sur la civilisation liée au sujet de la vidéo, mais aussi sur vos motivations à intégrer l’école et / ou votre projet professionnel.

Pour l’allemand et l’anglais, vous pouvez passer votre oral dans n’importe quelle école parmi les 5 citées ci-dessus. Les oraux de langues sont à passer une seule fois pour les 5 écoles. Ainsi, si vous vous présentez à plusieurs écoles d’ECRICOME pour les oraux, vous ne passerez qu’une seule fois les oraux de langues, et vous aurez seulement l’entretien de personnalité dans les autres.

 

Comment réussir l’épreuve ECRICOME ?

Pour réussir cette épreuve, il faut d’abord maîtriser la méthodologie de la khôlle. Si votre correcteur ne retrouve pas une structure claire et précise, cela pourrait vous porter préjudice sur la note. Pour rappel, voici ce que votre correcteur doit retrouver :


  • Introduction
  • Résumé de l’article
  • Transition
  • Partie 1
  • Partie 2
  • (Partie 3)
  • Conclusion

Toutes les parties doivent être séparées / commencées par des connecteurs logiques pour ne pas perdre votre examinateur dans votre exposé.

Au niveau du fond, vous devez absolument faire référence à la vidéo à chaque argument. Il faut toujours que vous gardiez à l’esprit que chaque argument que vous contruisez doit répondre à votre problématique, et ce, en utilisant la vidéo. Si ces deux conditions ne sont pas respectées, vous avez de grandes chances d’être hors sujet.

De plus, il faut bien garder en tête qu’il s’agit d’une vidéo et non d’un texte. C’est pourquoi il faut bien penser à analyser les images qui peuvent aussi vous aider, et pas uniquement le texte.

Pour vous entraîner à ce type d’épreuve, vous pouvez vous rendre sur Deutsche Welle, regarder les vidéos d’actualité (en allemand !) et faire les exercices proposés. Cela vous aidera à être plus efficace le jour du concours quand vous aurez votre vidéo.

 

Lire plus : Les dernières actualités allemandes ! 




BANQUE IÉNA (BCE)

Quelles écoles ?

L’épreuve orale d’anglais IENA est commune à dix Grandes Écoles de la BCE : Brest BS, BSB, EM Normandie, ESC Clermont, Excelia, ICN, INSEEC Grande École, IMT-BS, ISC Paris ou encore SCBS.

NB : il y aura uniquement une seule épreuve de LV1 et de LV2 qui vaudra pour l’ensemble des écoles de la banque.

 

Déroulement de l’épreuve

IENA est le troisième type d’épreuve pour les langues aux oraux. Contrairement aux deux autres banques, vous devrez ici faire le commentaire d’un audio d’environ 4 minutes. Comme pour la majorité des écoles des autres banques, vous aurez 20 minutes de préparation, puis 20 minutes de restitution au jury.

Cependant, la structure diffère légèrement d’ELVI et d’ECRICOME. En effet, le résumé est remplacé chez IENA par une synthèse. La différence est plutôt subtile, mais elle doit être marquée. Ici, les examinateurs attendent une synthèse personnelle et intelligente, où seules les informations les plus importantes sont sélectionnés. De plus, vous devez éviter la paraphrase et réellement reprendre le texte avec vos mots.

 

Conseils pour bien réussir l’épreuve IENA

Pour réussir l’épreuve IENA il faut s’entraîner sur ce type de format. Pour cela, vous pouvez écouter des podcasts régulièrement et vous entraîner à faire une introduction, une synthèse et un plan afin d’être le plus efficace possible le jour du concours. En outre, plus vous vous entraînerez, moins de fois vous réécouterez l’audio. Cela vous permettra de vous concentrer sur un commentaire et une analyse pertinente, qui reprendront uniquement les informations essentielles.

Comme pour les autres épreuves, le jury vous posera des questions sur tous les sujets connexes au texte. Vous devez aussi savoir présenter votre projet professionnel en allemand, et vos motivations à rejoindre l’école afin de convaincre le jury !

 

Une minute pour connaître les expressions utiles aux oraux 

Commencer votre conclusion : Zu güter letzt + verbe.

Pour introduire votre problématique ou une idée du texte :

  • Daraus ergibt sich die Frage …
  • Daher taucht immer wieder die Frage auf, ob
  • Dies führt zu der Frage …

Soutenir un argument :

  • Während die einen meinen …
  • Einer der wichtigsten Gründe, der für…
  • Befürworter einer solchen Lösung …
  • Angesichts der Bedeutung … für …. bin ich der Ansicht, dass…

Réfuter un argument :

  • Interessant ist noch der Einwand, dass …
  • Der wichtigste Einwand bezieht sich auf ….
  • Die andere Seite führt dagegen ins Feld, dass ….

Pour conclure :

  • Zu güter letzt + verbe
  • Alles in allem zeigt sich, dass …
  • Um abschließend zur Ausgangsfrage zurückzukommen: … • Ich vertrete den Standpunkt/ stehe auf dem Standpunkt, dass …
  • Betrachtet man die Argumente muss man zum Schluss kom- men, dass …

Lire plus : Comment performer aux oraux d’allemand ? 

 

Vous pourriez aussi aimer