Pourquoi tant d’étudiants chinois partent étudier à l’étranger ?

留学 est l’un des principaux thèmes de civilisation à connaitre pour la LV2 en chinois. Aujourd’hui, le thème « partir étudier à l’étranger » (que ce soit à travers les échanges universitaires, campus internationaux ou encore via le programme Erasmus en Europe) fait partie intégrante de la vie des étudiants occidentaux.

 

Pourquoi les étudiants chinois partent-ils étudier à l’étranger ?

 

Tout d’abord, pour enrichir vos essais voici un rapport de l’OCDE : « Sur un échantillon des 79 pays testés, quatre provinces et villes chinoises : Beijing, Shanghai, Jiangsu et Zhejiang, ont participé dans leur ensemble, obtenant la première place dans les trois items : lecture, mathématiques et sciences, pour les pays participants. Toujours en 2018, selon les statistiques, 662 100 étudiants chinois ont choisi d’étudier à l’étranger. »

Voici la traduction de ce rapport : « 在全部79个测国家的抽样测试中,中国四省市:北京,山海,江苏,浙江,作为一个整体参加,取得全部3项目:阅读,数学和科学,参测国家第一的好成绩。同样在2018年,据统计,共66.21万中国学生选择到海外留学。 »

 

 

Étudier dans un pays étranger est une alternative aux études universitaires

En Chine, pour être admis à l’université, il faut d’abord passer l’examen « 高考 ( gao kao : examen de l’enseignement supérieur) » qui est l’équivalent du bac ici en France. Or cet examen est réputé très difficile en Chine. Même si les élèves chinois ont de très bonnes notes, ce n’est pas le cas de tous.

Selon le Washington Post, certains élèves ont des notes moins brillantes à cet examen. Ces élèves considèrent alors l’opportunité d’étudier à l’étranger comme une nouvelle chance de faire leur preuve, même si parfois les frais de scolarité dans les pays occidentaux sont beaucoup plus élevés qu’en Chine.

En Chinois cela donnerait : 对“华盛顿邮报”,有些学生成绩也是不太好的。这些学生吧留学看作证明自己的第二次机会。虽然,在有些西方国家的学校费比中国的高的多

 

 

Étudier en Chine est si lourd que certains étudiants ne le supportent pas.

Le mental est un facteur important sur le fait que les étudiants chinois à partir étudier à l’étranger.

Même si les étudiants chinois obtiennent les meilleures notes, le prix à payer est que la satisfaction des étudiants est souvent la plus faible.
Selon une enquête du PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) : Les étudiants chinois étudient en moyenne 55 heures par semaine, soit 20 heures de plus que les étudiants finlandais, qui sont les apprenants les plus efficaces.

La traduction de cette phrase est  « 中国学生每周平均学习55个小时,比PISA公布的学习效率最高的芬兰学生多出约20个小时。 »

 

 

Conclusion

La tendance de partir étudier à l’étranger augmente en Chine, même si le système éducatif chinois fait l’objet d’une refonte et d’une amélioration sous l’angle de la réduction des charges, de la qualité de l’éducation et de l’apprentissage.

 

 

Vocabulaire 

OCDE : 经济合作与发展组织 (jing ji he zuo yu fa zhan zu zhi)

PISA : 国际学生评估项目 (guo ji xue sheng ping gu xiang mu)

Washington Post : 华盛顿邮报 (hua sheng dun you bao)

高考 (gao kao) : Examen des enseignements supérieur, c’est l’équivalent du bac en France

平均 (ping jun) : En moyenne

阅读, 数学和科学 (yue du, shu xue he ke xue) : La lecture, les mathématiques et les sciences

抽样 (chou yang) : Échantillonnage

 

Cliquez sur ce lien pour lire les articles de chinois que j’ai écrit.

David Yu

Étudiant à SKEMA BS à l'issue de deux années de classe préparatoire au Lycée Rodin. J'ai à coeur d'aider les étudiants en mathématiques et en chinois

Vous pourriez aussi aimer