9 astuces à connaitre pour bien débuter la prépa

Avec la rentrée qui approche, de nombreuses questions concernant la classe préparatoire se posent. Pour commencer l’année le plus sereinement possible, voici quelques astuces qui pourront être utiles tout au long de la prépa, mais qu’il peut être important de connaitre dès la rentrée.

 

Se renseigner sur le programme de prépa

Tout d’abord, il est intéressant de se renseigner sur le programme de l’année. Dans toutes les matières, certains chapitres seront nouveaux et il peut être bénéfique de connaitre à l’avance les notions qui seront abordées. Cela évitera les surprises et permettra de progresser lors des cours et des DS, qui auront lieu chaque semaine. 

Lire plus : L’HGGMC en prépa ECG : programme et importance

 

Noter ses erreurs pour ne plus les refaire

Contrairement au lycée, la prépa aborde des chapitres qui reviennent au fil des mois, jusqu’au concours. Ainsi, il faut veiller à ne pas refaire les mêmes erreurs d’un DS à l’autre, pour être sûr de maitriser la notion en question. Pour ce faire, un petit carnet peut être utilisé dans chaque matière après avoir reçu la correction de chaque DS. Dans ce carnet les erreurs récurrentes ainsi que les voies d’amélioration pourront être notées et relues avant le DS suivant pour progresser beaucoup plus vite.

 

Utiliser une application pour apprendre sur le long terme

Une autre manière de progresser est d’utiliser une application telle que Anki ou Quizlet. Ces applications permettent de progresser notamment en langues, car elles créent elles-mêmes les listes de révisions afin de revoir des mots de vocabulaire chaque jour, pour ne jamais les oublier. Ces applications peuvent tout aussi bien être utilisées pour retenir des formules en maths, des dates en géopolitique ou des citations en culture générale.

Lire plus : 13 applications et sites utiles en prépa

 

Planifier son travail sur des plages fixes

En ce qui concerne l’organisation du travail, il est primordial de gérer son temps de la même manière chaque semaine. Ainsi, travailler chaque matière à la même heure chaque jour, toute la semaine aidera à adopter un rythme, à ne pas se démotiver. Cela permet aussi de ne pas avoir à se demander quelle matière travailler et quand, car le planning est déjà préparé et peut être suivi à la lettre. Cela évitera les pertes de temps.

 

Optimiser les temps de trajet

De manière à optimiser le temps, il est aussi important de rentabiliser ses temps de trajet. Pour ceux qui n’ont pas la chance d’habiter assez proche de la prépa, les temps de trajet peuvent paraitre pénibles. Au contraire, les trajets en transports en communs notamment, peuvent être utilisés pour se perfectionner en langues, grâce à Anki, ou pour suivre l’actualité, via les médias, les réseaux sociaux ou le journal. Ces activités qui paraissent peu contraignantes sont pourtant nécessaires en prépa mais peuvent être effectuées avec moins de concentration qu’un exercice de mathématiques ou l’apprentissage du cours du culture générale. Ainsi, les transports paraitront moins longs et moins ennuyeux, et une partie du travail à faire sera déjà réalisée.

 

Définir une limite claire entre travail et repos

Dans la même idée, il est très important de rythmer son travail, pour avoir des temps de travail efficace mais aussi de vrais temps de repos. Il ne faut jamais mélanger les deux. En effet, en plus de durer plus longtemps, chaque tâche sera pénible et le travail accompli sera moins important que l’implication qui aura été nécessaire. De plus, les temps de pause seront encore plus mérités et d’autant plus agréables après un réel effort de concentration sur le travail en question.

 

Savoir prendre du temps pour soi

Ces temps de pauses ne sont pas à négliger car ils vous feront du bien et vous serez d’autant plus efficaces dans votre travail par la suite. Ainsi, pratiquer du sport de temps en temps, ou discuter avec ses amis, dans la limite du raisonnable peut être bénéfique. C’est pourquoi les vacances sont idéales pour rattraper le retard de la période, mais aussi pour prendre du temps pour soi, pour voir sa famille ses amis, et surtout se reposer, car le sommeil est primordial pour la réussite de la prépa.

 

Ne pas négliger le sommeil

Conserver un rythme régulier et dormir suffisamment est indispensable. Certains auront tendance à privilégier une heure de travail supplémentaire le soir, au détriment d’une bonne nuit de sommeil, ce qui peut s’avérer être une grave erreur, car la concentration en cours le lendemain risque d’être très compliquée.

Lire plus : Prépa ECG : l’importance du sommeil et comment le gérer 

 

Ensemble on travail mieux

En cours, il est très important de suivre tout ce que les professeurs expliquent car c’est le plus important pour retravailler le soir. Mais les recherches personnelles sont elles aussi indispensables, car ce seront celles qui seront le plus facile à retenir et à réutiliser en devoir, ou au concours. Il ne faut pas hésiter non plus à partager quelques informations ou recherches faites sur un sujet, car même s’il s’agit d’un concours, l’entraide sera de la plus haute importance. Aider un camarade sera bénéfique pour lui mais aussi pour vous, car en expliquant, on comprend bien mieux la notion en question. Le travail en groupe et le partage de documents sera ainsi bénéfique à tous, c’est pourquoi toute question peut être posée, aux professeurs, aux autres étudiants et bien sûr, aux parrains et marraines de promo.

Vous pourriez aussi aimer