Anglais: L’activisme des jeunes

Si Greta Thunberg demeure un symbole dans l’activisme des jeunes, elle n’est pas la seule. En effet, depuis maintenant plusieurs années, les plus jeunes se mobilisent pour défendre des causes toutes différentes. Ces jeunes ont des objectifs bien précis : ils agissent pour leur futur ! Certains vont même jusqu’à accuser les adultes de le détruire (Pour citer Thunberg :  « You’ve stolen my dreams and my childhood with your empty words »). Les actions qu’ils mènent visent à mettre en lumière les enjeux sociétaux qui impacteront le futur. Mais alors, qui sont ces jeunes qui protestent ? Pour quelles causes protestent-ils ? Leurs actions sont-elles entendues ?

Les jeunes contre le changement climatique

Déjà bien connue de tout le monde, Greta Thunberg est une figure du mouvement écologiste chez les jeunes. La jeune suédoise a su montrer son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique à travers différentes actions. En 2018, elle a mené une grève scolaire qui est connue sous le nom de « Friday for future », et s’est ensuite propagée dans d’autres pays du globe. Elle a aussi pris la parole au Sommet des Nations unies sur le changement climatique (COP24), dans un discours bien connu aujourd’hui.

D’autres activistes suivront la voie de Greta Thrunberg. Parmi eux, nous pouvons citer Luisa Neubauer, une jeune allemande qui s’est inscrite dans la continuité de Greta Thunberg. Les accords de Paris de 2016 inspirent cette jeune activiste, qui prône une politique climatique allemande compatible avec les accords définis. Son combat continue aussi dans la lutte contre la pauvreté, car elle devient en 2016 ambassadrice du lobby ONE. Bien engagée à l’échelle mondiale, elle participe au Sommet mondial de la jeunesse Y7 en 2018 et devient délégué jeunesse de la Société allemande pour les Nations Unies. En 2019, elle participe à l’organisation du Friday For future en Allemagne. En parallèle, elle écrit des articles pour Huffpost, tient une chronique pour Stern et sort un livre en 2019.

L’activisme naissant contre les armes à feu

Emma Gonzalez  est une militante américaine qui dénonce l’autorisation des armes à feu sur le territoire américain. En effet, lorsqu’elle était lycéenne à Stoneman Douglas à Parkland en Floride, elle assiste à la fusillade de février 2018. En réponse à ce massacre, elle co-fond Never Again MSD avec d’autres jeunes. Un mouvement de manifestation important prend place quelques jours après la fusillade, « March For Our Lives » au cours duquel la jeune Emma Gonzalez parle aux noms des américains en révolte contre les armes à feu. Si la fusillade a duré 6 minutes et 20 secondes, Emma Gonzalez rend hommage aux victimes dans son discours qui a duré lui aussi 6 minutes et 20 secondes. Sa parole sera aussi entendue dans tous les États-Unis. En effet, le mouvement MFOL a entrainé la signature de plus de 100 projets de lois dans tous les Etats pour encadrer les armes.

Les principaux outils utilisés par les jeunes lors de ces manifestations sont : la notoriété de personnalités connues et le buzz sur les réseaux sociaux. En effet, les jeunes à l’origine du mouvement ont distribué des étiquettes représentant le « coût » d’un étudiant américain pour la National Rifle Association au cours de l’évènement (ce qui a été relayé sur les réseaux sociaux). De plus, des chanteuses et des chanteurs étaient présents pour collecter des fonds.

L’activisme chez les jeunes s’est aussi fait entendre suite à ces mouvements. Lorsque l’on compare les chiffres des élections de 2014 et de 2018 (les élections de mi-mandat), on voit que le taux de participation des jeunes est passé de 21% à 31%.

Pour en savoir plus sur les armes à feu aux États-Unis: clique ici.

Une multiplication des causes défendues par les jeunes

Les droits défendus par les jeunes se diversifient de plus en plus. Sonita Alizadeh, par exemple, est une militante afghane qui réclame la fin du mariage forcé. Cette jeune rappeuse a failli être forcée à deux reprises par sa famille ce qui l’a motivée à écrire « Brides For sale ». Il s’agit d’une vidéo publiée sur Youtube qui a été vue des centaines de milliers de fois. Grâce à cette vidéo, la jeune activiste a pu rejoindre les États-Unis où elle réside désormais. Son histoire a aussi été adaptée au cinéma dans un film documentaire appelé Sonita. La BBC la désigne comme l’une des 100 femmes en 2015, puis en 2021 elle devient lauréate du Prix Liberté. La prise de pouvoir des talibans va même accélérer le combat de Sonita Alizadeh.

Nous pouvons aussi parler de Desmond Napoles qui défend la cause LGBTQ. Ce jeune activiste né en 2007 est le meneur d’un mouvement important aux États-Unis. Influenceur, Desmond Napoles  est le fondateur de réseaux sociaux pour les jeunes LGBTQ et les drag kids mais aussi pour les parents. Le mouvement appelé Desmond is Amazing organise régulièrement des défilés, des conférences et des meetings pour réclamer des droits et réduire les discriminations. Il utilise principalement les réseaux sociaux pour communiquer et faire le buzz, mais récemment il a sorti un album de musique intitulé « We are Amazing ».

Du vocabulaire pour s’aider

  • A young activist, a demonstration, an event, the clout, to earmark
  • Eco-friendly, to comply, Paris Agreement,
  • To pay tribute, to pass a law, to further, a forced marriage, a documentary film
  • To foster, to heighten, to repeal, to defend
  • An influencer, a singer, a rapper, a columnist

Pour résumer

L’activisme chez les jeunes est de plus en plus important et est aussi de plus en plus considéré. Les causes défendues sont tout aussi diverses que les moyens de communications utilisés. Si principalement les jeunes s’inquiètent, c’est parce qu’ils veulent que leur futur leur soit favorable, tant sur le plan social qu’environnemental. La voix des jeunes se fait aussi de plus en plus entendre, et nous pouvons le voir dans les chiffres des votes (notamment aux États-Unis). 

Yovan Augeard

Après trois années de classe préparatoire au Lycée Voltaire d'Orléans (45), j'ai intégré l'EDHEC. J'oeuvre pour l'égalité des chances, et c'est pourquoi j'ai intégré l'équipe Mister Prépa.

Vous pourriez aussi aimer