Misterprepa

4 choses à faire une fois son Tour de France des oraux terminé

Sommaire

Alors que l’effervescence des épreuves orales d’admission retombe peu à peu, l’attente des résultats définitifs d’admission est à son apogée : à partir du mercredi 3 juillet, les premiers résultats seront publiés ! Pour aborder cette étape sereinement, découvrez dans cet article les bons réflexes à avoir en amont de la publication des résultats : rester vigilant aux prochaines échéances, hiérarchiser vos préférences ou encore comment à anticiper la logistique pour les plus confiants, on vous donne tous nos conseils !

 

Lire plus : Oraux 2024 : l’essentiel des informations école par école

 

Se détendre !

Pour aborder sereinement cette période post-oraux, rien ne vaut quelques jours de vacances bien mérités : après plusieurs jours ou semaines à sillonner les plus belles villes étudiantes et à passer des entretiens, il est légitime de s’accorder un peu de repos ! Tentez de profiter de cette petite parenthèse pour prendre du temps pour vous, sans ressasser ce qui a été fait et sans faire de calculs savants pour anticiper les résultats : non seulement vous ne portez pas un regard objectif sur vos propres performances, mais en plus vous ne connaissez pas la barre d’admission à l’avance -qui change chaque année-, ce qui implique donc que le mystère restera entier…jusqu’à la fin !

 

Rester vigilant aux prochaines échéances

Si les épreuves orales d’admission sont certes terminées, il importe néanmoins de garder en tête les prochaines dates importantes, absolument déterminantes pour la suite des opérations ! La procédure SIGEM qui vous demande de classer vos vœux par ordre de préférence entre le lundi 8 juillet à 14h et le mercredi 10 juillet à 12h ; par ailleurs, vous devrez obligatoirement vous acquitter d’un paiement de 800€ lors de cette procédure SIGEM (somme qui sera déduite de vos frais de scolarité en cas d’admission), une étape non négligeable qu’il faut donc anticiper.

 

La petite astuce : renseignez vos vœux dès que vous en avez l’occasion : rien de plus angoissant qu’un beug de dernière minute sur la plateforme…

 

Réfléchir à sa liste de vœux

Dans la continuité du point précédent, vous pouvez donc d’ores et déjà, sitôt votre Tour de France terminé, réfléchir à votre liste de vœux. Si vous aviez déjà certainement quelques convictions avant les épreuves orales, n’hésitez pas à tenir compte de votre expérience admissible sur place pour ajuster votre classement : outre les opportunités académiques, professionnelles et associatives qui sont bien-sûr déterminantes, il est important d’intégrer une école au sein de laquelle on se sent bien et avec laquelle l’on est aligné.  Autrement dit, votre Tour de France va certainement influencer votre choix, et il faut en tenir compte : rien n’est plus révélateur que votre expérience sur place !

 

Lire plus : 5 critères pour choisir son école de commerce

 

Anticiper la suite

Pour les plus confiants d’entre vous -c’est-à-dire ceux qui ne doutent nullement de leur intégration-, rien ne vous interdit de commencer à anticiper les prochaines étapes : rechercher un logement dans la ville où se trouve l’établissement, se renseigner sur les formalités administratives, etc. Vous gagnerez à certainement du temps…mais mieux vaut être vraiment sûr de votre coup avant de signer un contrat de bail !

 

 

Vous l’aurez compris : si le plus dur est derrière vous, il importe néanmoins de rester mobilisé jusqu’au bout pour anticiper les prochaines étapes et faire le choix le plus éclairé possible.

 

Lire plus : 5 bonnes raisons de faire une khûbe

 

Newsletter
Picture of Marie Mouret
Marie Mouret