Comment écrire un CV pour Parcoursup ?

Le Curriculum Vitae (CV) est une étape cruciale de Parcoursup : avec la lettre de motivation, il forme un ensemble de documents, nécessaire pour postuler dans un établissement d’études supérieures. Cet article veut aider les élèves de terminale à construire un CV percutant, qu’ils pourront utiliser pour Parcoursup.

 

Les objectifs d’un CV

Le CV vise, par essence, à présenter un tableau détaillé des expériences pertinentes qu’un élève a pu avoir tout au long de sa vie. Si le CV est souvent utilisé pour justifier un projet professionnel, le CV de Parcoursup se distingue, car il justifie plutôt la décision académique de l’élève. Par-là, il faut comprendre que le CV sera le squelette sur lequel fonder l’argumentation trouvée dans la lettre de motivation, lorsqu’il s’agira de choisir une école, une prépa, ou une université.

Le CV fourni lors de la procédure de Parcoursup sert en somme à synthétiser la vie de l’élève à la lumière d’un choix professionnel ou académique. En ce sens, les expériences mentionnées dans le CV peuvent être accompagnées des compétences, plus subjectives, acquises lors des dites expériences, qu’il s’agisse de la gestion d’une petite équipe, à la gestion de fonds, aussi petits soient-ils.

C’est le dernier point de cette partie : qualifiez méliorativement un maximum de vos expériences. Si vous avez fait un échange, ou avez participé à des séjours à l’étranger afin de parfaire vos langues, mettez-les bien en avant en mentionnant les cours spéciaux auxquels vous avez pu assister. De même, bornez vos expériences dans le temps afin de leur donner plus de substance et de précision.

 

Lire plus : Comment tirer le meilleur parti possible des copies de concours ?

 

Les parties du CV

On distingue quatre parties du CV :

  • Les compétences : elles résument les compétences objectives que l’élève possède, c’est-à-dire la maîtrise du pack office et des langues étrangères, etc.
  • Les expériences : elles détaillent tout ce que l’élève a pu faire ou réaliser dans le cadre de l’école et de stages ou encore d’échanges (pensez à inclure les activités semi-professionnelles, e.g. moniteur de voile)
  • L’extracurriculaire : cette section mentionne les intérêts de l’élève, pourvu qu’ils soient, de près ou de loin, pertinents quant au choix académique arrêté par l’élève.
  • Le personnel : cette courte partie donne le contact de l’élève, de même que son nom

On peut sans difficulté concevoir une part du CV où l’étudiant rappelle rapidement son parcours et justifie son choix de prépa, université, etc. et ce, en quelques lignes. On l’aura compris : les élèves n’ont pas -pour une majorité – pu avoir d’expériences professionnelles fondatrices. Il faut donc mentionner un maximum d’expériences, aussi petites soient-elles.

Enfin, allez vers la simplicité. N’encombrez pas le CV de couleurs, parties inutiles : cela pourrait jouer en votre défaveur. Cela dit, gardez tout de même à l’esprit que vous devez distinguer votre CV des autres, alors ne lésinez pas sur la présentation. Un CV devrait taper dans l’œil du correcteur sans pour autant être illisible du fait d’une surabondance de style ou de couleurs.

 

Lire plus : Comment réussir son épreuve de synthèse de textes aux concours ?

 

Relisez-vous et faites-vous relire

Se relire est primordial dans la construction d’un CV, tant il est le premier coup d’œil que le personnel des admissions aura sur vous. Une faute d’orthographe ou une tournure bancale peuvent rapidement vous discréditer, alors mettez les chances de votre côté. Aussi, n’hésitez pas à vous faire relire par vos parents et vos professeurs, qui pourront peut-être vous suggérer des ajouts, ou encore vous conseiller sur des tournures plus adaptées.

D’ailleurs soyez le plus cohérent possible dans la forme de votre CV, notamment dans les dates qui bornent vos expériences. Si vous choisissez de mettre les dates entre parenthèses, mettez toutes les dates entre parenthèses. En un mot : il faut de la constance dans ce que vous faites. Si vous notez plusieurs expériences sur votre CV, répétez la même mise en page pour toutes les expériences afin de rendre un document harmonieux.

Le tout dernier conseil vise à vous faciliter la tâche dans la création de vos dossiers Parcoursup. Le CV étant le squelette de l’argumentation de votre lettre de motivation, il vous faut impérativement noter les expériences qui sont logiques avec vos choix afin de les mentionner. Par exemple, si vous souhaitez intégrer une prépa ECG, les expériences que vous aurez pu avoir en gestion de fonds seront à mentionner dans votre lettre. Le CV peut, en d’autres mots, construire l’esquisse de votre lettre de motivation « type ».

 

Cet article se termine : j’espère que vous y aurez trouvé de bons conseils qui vous aideront dans la construction de votre CV en vue de Parcoursup.

Vous pourriez aussi aimer