Comment faire le point en janvier ?

Les fêtes de fin d’années sont enfin passées. Tu as pu durant ces deux semaines de vacances te reposer et profiter un peu plus que le reste du temps de l’année scolaire. Cela a été aussi l’occasion de se déstresser un peu et de prendre du temps pour soi. Néanmoins, te voilà de retour des vacances en janvier : tu arrives dans la dernière ligne droite avant le concours. Cela peut paraître assez stressant, avec désormais plus que 4 mois devant toi avant les épreuves écrites. L’heure est ainsi au travail et au redoublement d’effort afin d’être prêt pour le Jour J. Il ne faut absolument pas se décourager si tu te sens en retard : il te reste encore 4 mois pour parfaire tes connaissances et être à même d’affronter le concours des écoles de commerce ou de l’ENS ! C’est pourquoi nous te donnons dans cet article tous nos conseils afin de faire un point sur tes connaissances en janvier et mieux aborder le travail qu’il te reste à accomplir. 

 

S’assurer de maîtriser les connaissances des cours précédents

Tout d’abord, notre premier conseil qui semble évident est de s’assurer de maîtriser les connaissances normalement acquises pendant les cours précédents. En effet, tu as déjà 4 mois de travail derrière toi et autant de pages de cours que tu es censé avoir maîtrisé pour les deux concours blancs réalisés précédemment. Assure toi ainsi que les vacances de fin d’année ne t’ont pas fait oublié toutes ces connaissances. Il s’agit ainsi pour toi de relire rapidement les plans des cours dispensés de septembre à décembre afin de s’assurer que tout t’es resté en mémoire ou bien de repérer les parties de ton cours qui t’auraient complètement échappé. 

Cela a plusieurs avantages : tout d’abord tu es sûr que ta mémoire ne te fait pas défaut et que les connaissances se sédimentent bien en elle. Ainsi, tu sais que tu n’auras pas à tout ré-apprendre quelques jours avant l’épreuve écrite du concours…et dans le même temps, cela peut te permettre de renforcer ta mémoire : en effet, il faut sans cesse ressasser son cours afin que celui s’inscrive bien dans cette dernière, et ce dans la durée : tu ne peux pas te contenter d’apprendre une seule fois ton cours et de tout oublier l’épreuve passée, car chaque page de cours compte ! De plus, cela te permet de mieux aborder les 4 mois qui arrivent : en effet, si dans certaines matières les cours sont dépendants les uns des autres avec des thèmes à chaque fois différents (Lettres, Géographie), d’autres matières  exigent elles au contraire pour les concours blancs à venir que tu maîtrises tout depuis le début de l’année (par exemple l’Histoire). Ainsi, s’assurer de bien maîtriser ce qui a été vu précédemment te permettra à la fois de comprendre ce dont il est question en cours mais également d’être mieux préparé pour les examens à venir. 

 

Faire un point sur l’avancement de ses fiches

Nous te conseillons également de faire un point sur les fiches réalisées. Est ce que tout tes cours ont été fichés, ou au moins ont été retravaillé par toi (selon tes méthodes de révision) ? Il s’agit ainsi de s’assurer que tu seras prêt pour la période de révision qui précédera le concours de l’ENS, et que tu n’auras pas besoin de rouvrir tous tes cours et d’apprendre les centaines de pages de chacun. 

Ainsi, en fonction des matières au programme, assure-toi d’avoir tous les outils nécessaires à tes révisions : as-tu préparé une fiche avec toutes les citations utiles pour le programme de Lettres ? Concernant la Géographie, est ce que tu as préparé des croquis qui pourront te servir le jour de l’épreuve sur les thèmes vu précédemment (et donc qui ne seront plus vus en cours après) ? De même pour les matières de culture générale ou d’ESH pour les élèves préparant les concours des écoles de commerce. 

Ce travail est essentiel car tu disposes au sortir des vacances de fin d’année d’un petit temps de latence où tu pourras compléter ces fiches, résoudre le retard que tu avais pu prendre avant. Néanmoins, après cette période de latence ce sera beaucoup plus compliqué : khôlles et nouveaux concours blancs vont se succéder et rendre impossible de cumuler leur préparation avec le travail que tu aurais dû effectuer sur les cours précédents…

 

Lire plus : Khôlle : comment la préparer à l’avance ?

 

Étudier scrupuleusement les concours blancs rendus 

La période de janvier est également celle où vont t’être rendues les copies des concours blancs que tu as normalement réalisés avant les vacances de fin d’année. C’est un moment essentiel afin de s’assurer de ta maîtrise des méthodes : relis attentivement chaque copie qui t’a été rendue afin d’être conscient des divers points à améliorer : les connaissances sont-elles suffisantes ? Mobilises-tu assez bien les auteurs, citations ou croquis dans tes copies ? Tes plans sont-ils pertinents ? Maîtrises-tu assez bien ton temps ?

Cette étape est essentielle car il te reste encore 4 mois pour améliorer tes méthodes, tenter de nouvelle choses avec les prochains concours blancs, en discuter avec tes professeurs…tu as encore une marge de manoeuvre assez grande, mais elle se réduira considérable le prochain concours blanc passé ! N’hésite pas à en parler avec des camarades, lire les copies qui ont majoré…afin d’être sûr d’être prêt sur ce point là.

 

Rester motivé 

Enfin dernier conseil : reste motivé. En effet, après les vacances de fin d’année il peut être dur de se remettre au travail, soit parce qu’on pense n’avoir aucune chance, soit parce que l’envie manque, ou encore parce que la fatigue commence à te guetter…mais aucune de ces raisons n’est valide ! Tu as encore toutes tes chances devant toi, à moins de redoubler d’effort ! Le travail que tu as accompli est déjà énorme et ce serait dommage d’avoir fait tout ça pour rien. Fixe toi des objectifs et rassure toi : le concours n’est plus dans très longtemps mais tu as encore suffisamment de temps pour tout maîtriser le Jour J !

 

Lire plus : s’organiser en classe préparatoire

 

En conclusion, la période de janvier est une période charnière : assure toi de maîtriser tout ce qui a été vu précédemment en cours, de revoir tes méthodes en fonction de tes résultats au dernier concours blanc, mais surtout de rester motivé et de te fixer des objectifs afin de continuer sur une bonne lancée jusqu’aux concours !

Vous pourriez aussi aimer