Mado – Comment réussir les tests psychotechniques de l’ESSEC ?

Cette année pour tous les admissibles à l’ESSEC, les tests psychotechniques, qui ont pour coefficient 10 soit autant que l’entretien de personnalité, se dérouleront le vendredi 18 juin 2021, de 7h30 à 13h00. Les candidats admissibles seront convoqués sur le campus de Cergy pour passer cette épreuve de 2h30 sans pause ( 3h20 pour les candidats en aménagement d’épreuves). Cette épreuve est redoutée des admissibles, et elle a de quoi faire peur, elle sort des cadres classiques de la classe préparatoire. Les notes à cette épreuve sont très discriminantes, les notes vont en moyenne de 1/20 à 17/20, mais rares sont les bonnes notes, d’autant plus qu’en moyenne les candidates ne traitent que la moitié des problèmes. Ainsi, il faut s’inspirer de ceux qui ont excellé à cette épreuve pour l’aborder au mieux !

 

Lire plus : Tout savoir sur les oraux de l’ESSEC !

 

Salut Mado, est-ce que tu peux te présenter rapidement ?

Bonjour, je m’appelle Mado Muller, j’ai 22 ans, j’ai intégré l’ESSEC en 2019 et je suis actuellement en première année de Master à l’ESSEC et avant ça j’ai fait une prépa B/L au lycée Stanislas à Paris.

 

 Est-ce que tu peux présenter les tests psychotechniques de l’ESSEC ?

Oui, c’est une épreuve qui a pour coefficient 10 aux oraux de l’ESSEC, qui combine à la fois des tests mathématiques, de logique, des tests de français aussi tout cela dans un temps imparti.

 

 Est-ce que tu avais préparé cette épreuve pendant la prépa ?

Alors non parce que je ne pensais pas du tout être admissible à l’ESSEC donc je n’avais pas préparé cette épreuve.

 

Une fois que tu as appris que tu étais admissible, comment tu t’es préparée spécifiquement aux tests psychotechniques de l’ESSEC ?

Lorsque j’ai appris que j’étais admissible à l’ESSEC, je me suis un peu préparé. A Stanislas, on avait la chance de faire des tests blancs, qui je crois sont disponibles sur le site de l’ESSEC donc n’hésitez pas à les faire ! J’avais également acheté un livre sur les tests psychotechniques, je m’étais un peu entraîné lors de mes déplacements pour aller aux oraux mais sans me tuer à la tâche !

Lors des tests psychotechniques, il y a souvent des suites de nombres à trouver donc j’avais appris les carrés et les cubes des nombres au cas où cela tombait.

 

 Les tests psychotechniques sont à point négatif, ainsi comment as-tu décidé de répondre à certaines questions ou non ?

Lors des tests psychotechniques, on nous donne un livret avec tous les tests dedans et chaque page est chronométrée, certaines durent 5 minutes.  Je me rappelle qu’on avait une partie du livret qui durait 40min. Je faisais tout ce que je comprenais tout de suite, par exemple les suites de lettres. Ensuite, ce que je ne faisais pas je passais et s’il me restait un peu de temps à la fin, je revenais dessus, si je trouvais j’y répondais sinon tant pis !

 

Les tests psychotechniques se décomposent en plusieurs sous-parties, ainsi comment as-tu décomposé ton temps ? As-tu accordé plus de temps sur les parties dans lesquelles tu te sentais à l’aise ?

Ce n’est pas nous qui choisissons le temps qu’on passe sur chaque épreuve, tout est à temps limité. Mais alors dans chaque partie chronométrée, il faut faire sur ce qu’on est le plus à l’aise !

 

Peux-tu nous raconter comment la journée des tests psychotechniques s’est déroulée pour toi ?

La journée avait très mal commencé, parce que j’avais très mal dormi, je n’avais pas eu de place dans la résidence ESSEC et du coup avec 3 admissibles de ma prépa, on s’est retrouvé à dormir dans une petite chambre d’hôtel miteuse à Cergy-le-Haut. En plus il fallait être très tôt à l’ESSEC. Mais après c’était plutôt une belle journée, on a eu un petit déjeuner offert, le repas également, on a pu découvrir quelques associations de l’ESSEC. En ce qui concerne les épreuves, ça s’est plutôt bien passé, je n’étais pas stressée. Après j’apprécie pas mal les tests de logique donc c’était parfait pour les tests psychotechniques ! Grâce à tout ça j’ai pu m’en sortir avec un 15,5 j’étais super contente !

Petite anecdote pendant les épreuves : lors d’une partie de 40min avec des formes, ce qui est très long lorsqu’on est habituée aux parties de 5min, j’ai fait une petite sieste de 5min parce que j’étais fatiguée de la nuit très courte de la veille, mais bon je ne conseille pas de faire la même chose !

 

Pour finir quel conseil peux-tu donner aux futurs admissibles pour aborder cette épreuve ? et les autres épreuves orales de l’ESSEC ?

Déjà prenez une montre, c’est super important parce que c’est une épreuve chronométrée. Il faut y aller détendu, ce n’est pas forcément une épreuve qui se révise, à part peut-être pour le français, il faut connaître quelques expressions. Mais pour les parties logiques moins, il faut quand même savoir un peu à quoi cela ressemble et comprendre le mécanisme. Il faut vraiment y aller sans stress, même si c’est une épreuve qui est très difficilement notée, de mémoire la moyenne chaque année tourne autour de 8.

Concernant les autres épreuves, préparez-vous bien à l’entretien car il dure 45 minutes alors que dans la majorité des écoles c’est une vingtaine de minutes, il faut tenir et avoir des choses à dire. Pour les épreuves de langue, pas de stress, l’épreuve est assez sympa. Les gens sont surtout là pour vous écouter et savoir qui vous êtes, plus que pour vous juger et si vous entrez dans cette logique de discussion cela va très bien se passer !

Bon courage à tous et au plaisir de vous voir à l’ESSEC !

Mado - Notes
Marvin Ivard

Etudiant à l'ESSEC Business School et ancien élève du lycée Masséna de Nice.

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Afin d'exceller lors des épreuves orales, retrouvez les annales des oraux d’Espagnol LV1 de l’ESCP Business School.