Comment trouver son équilibre en prépa ?

Que vous abordiez l’année de prépa en tant que bizuth, carré, cube et plus si affinités…, vous êtes dans des années charnières de vos vies. En effet, celles-ci vont déterminer le futur de vos études. Par conséquent, il est primordial de trouver un certain équilibre de travail et de vie afin d’optimiser vos chances d’intégrer l’école de vos rêves.

Bien que cela puisse paraître philosophique de parler d’équilibre puisque celui-ci est propre à chacun, il y a pourtant une certaine notion d’équilibre en prépa puisque vous devez tous faire en sorte de maximiser vos efforts pour que ces derniers se traduisent par des résultats.

 

La prépa est un marathon

Que vous alliez ou non aux Jeux Olympiques, si vous êtes en prépa, vous êtes un sportif de haut niveau. Dans cette course à la médaille d’or, vous devez mettre toutes les chances de votre côté afin d’être le plus productif possible, et ce, sur la durée. En effet, il ne s’agit pas d’un effort court, vous n’êtes pas Usain Bolt. Pour vous préparer à cette course de longue durée, il faut avant tout avoir un mental à toute épreuve ; c’est-à-dire savoir ce que vous voulez et vous donner les moyens de réussir.

Ainsi, en tant que sportif de haut niveau, vous vous devrez d’être en forme. Pour ce faire, votre sommeil doit être une priorité : vous devez prendre un rythme dès le début de l’année et ne pas vous coucher tard afin d’être le plus efficace possible dès le début des cours puisqu’être attentif en cours est la partie la plus importante dans l’apprentissage de ce dernier.

Votre assiduité et votre rigueur vis-à-vis de votre forme seront des éléments clefs de votre réussite !

Lire plus : Sport et prépa, même combat.

 

Il faut organiser son travail et sa vie en général

Tout grand sportif qui se respecte organise ses séances d’effort. En effet, vous ne serez pas efficace de la même manière tous les jours. Il va falloir vous forcer, vous fixer des objectifs et vous y tenir afin de vous dépasser sur le long terme.

Pour y arriver, il va falloir planifier vos séances de travail. Après de longues journées de cours, il faut que vous sachiez exactement quoi travailler dès que vous rentrez chez vous afin de ne pas perdre de temps à vous poser la question « par quoi je commence ? » qui finit souvent par vous mener à votre téléphone. Les plannings vous aideront à maintenir une quantité de travail assez importante si vous êtes rigoureux.

Soyez sérieux sur ce point et les résultats viendront rapidement. Il ne faut cependant pas négliger les moments de pause qui sont nécessaires à la récupération. N’hésitez pas à les inclure aussi dans le planning : plus votre planning sera détaillé, plus vous le suivrez.

Ensuite, il faut que votre planning ne prenne pas uniquement en compte votre travail, mais votre vie en général. Que ce soient des activités sociales, culturelles ou sportives, vous devez prévoir des créneaux dans votre planning. Par exemple, si vous décidez de prendre une pause de 30 minutes de lecture, il ne faut pas hésiter à la prévoir dans le planning.

 

L’équilibre personnel passe aussi par un équilibre alimentaire

Ne vous inquiétez pas, on ne va pas parler de régime alimentaire (même si personne ne vous empêchera d’en faire un). Cependant, vous devez déjà savoir que l’équilibre alimentaire est important pour la récupération physique et mentale. Les années de prépa peuvent être longues et vous aurez des périodes creuses en termes d’humeur et de physique ; c’est donc pour cela qu’il faut avoir un certain équilibre alimentaire qui vous rendra encore plus performant dans les périodes difficiles comme dans les bonnes. Mais n’abandonnez pas le petit plaisir hebdomadaire qui reste primordial.

De plus, étant en prépa, vous ne bougerez pas beaucoup dans vos journées ; vous allez ainsi ingérer plus de calories que vous n’en dépensez. Il sera donc assez facile de prendre du poids. C’est pour cela que si vous pratiquiez une activité sportive avant la prépa, il ne faut en aucun cas tirer un trait dessus : elle vous aidera autant physiquement que mentalement. N’hésitez en aucun cas à faire des pauses sportives en prépa, elles vous seront bénéfiques !

Lire plus : L’importance de la nutrition en prépa.

Quid de l’équilibre ?

Finalement, l’équilibre étant propre à chacun, il ne faut pas oublier de faire ce que vous aimiez avant la prépa. La prépa ne sera qu’une étape de votre vie (aussi importante soit-elle). C’est donc votre personnalité avant tout qui définira où se trouve votre équilibre. Le seul et unique objectif sera d’être en forme physiquement comme mentalement, et ce sur la durée. Pour ce faire, continuez à garder un lien avec vos proches qui contribueront, de par leur soutien, à votre réussite future.

Vous pourriez aussi aimer