Géopo ECRICOME 2021 – Analyse du sujet 2

Découvre sans plus attendre l’analyses des sujets tombés à l’épreuve d’HGGMC au concours ECRICOME 2021. C’est une des épreuves les plus importantes pour les candidats issus de prépas ECS, mais aussi une des plus redoutées.

POUR VOIR  LES SUJETS D’HGGMC DU CONCOURS ECRICOME 2021

POUR VOIR TOUS LES SUJETS ET LES ANALYSES DU CONCOURS ECRICOME 2021

 
Analyse du sujet 2 : 

Un second sujet intéressant, axé sur le programme de première année puisque traitant de l’agriculture, mais pour lequel des références aux chapitres de seconde année étaient aussi les bienvenues.

Définitions des termes du sujet :

  • Agriculture : Activité ayant pour objet, dans un milieu biologique et socio-économique donné, la culture des terres en vue de la production des végétaux utiles à l’homme et à l’élevage des animaux d’une part, et d’autre part l’élevage des animaux en lui-même.
  • Alimentation : action de fournir à un être vivant ou de se procurer à soi-même les éléments nécessaires à la croissance, à la conservation
  • Sécurité alimentaire : selon le Comité de la Sécurité alimentaire mondiale, « La sécurité alimentaire existe lorsque tous les êtres humains ont, à tout moment, la possibilité physique, sociale et économique de se procurer une nourriture suffisante, saine et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins et préférences alimentaires pour mener une vie saine et active ». Il est donc question d’accessibilité, de disponibilité, de qualité et de stabilité de ces ressources.

Problématique possible : Quels défis attendent les États concernant leur agriculture pour s’assurer une indépendance alimentaire de long terme au XXIème siècle ?


Proposition de plan :

I.L’agriculture mondiale en profonde mutation semblait avoir pris la mesure des défis alimentaires du XXème siècle

  • Un énorme bouleversement pour l’agriculture du XXème siècle, modernisée, avec de nouveaux modes de production, donc plus efficace
  • De l’agriculture du petit paysan à une agriculture de grandes FTN intégrées dans la mondialisation
  • La réduction des famines et une baisse de la sous-alimentation malgré une population mondiale ayant été multipliée par 6

II.Néanmoins de nouveaux défis semblent toucher aujourd’hui le milieu agricole

  • Un fait à l’échelle mondiale : certains pays souffrent encore énormément de sous-alimentation et disposent d’une agriculture encore majoritairement vivrière… pendant (un comble) que d’autres semblent touchés par des maladies dues à un phénomène de surabondance dans l’alimentation
  • L’augmentation exponentielle de la population couplée à une baisse des territoires agricoles multifactorielle, l’agriculture internationale va encore devoir redoubler d’efforts, alors que sa financiarisation peut être source d’une instabilité terrible
  • Une agriculture plus verte est aujourd’hui nécessaire mais les solutions sont encore inabouties… nous aussi devons repenser notre alimentation

III.Comment répondre aux défis de l’agriculture au XXIème siècle ?

  • Une régulation multiscalaire de l’agriculture mondiale est nécessaire
  • Pour certains pays, le plus important semble déjà de trouver la voie d’une agriculture permettant de nourrir l’intégralité de leur population
  • Trouver la voie d’une agriculture… et d’une alimentation durable

POUR VOIR L’ANALYSE DU SUJET 1 D’HGGMC DU CONCOURS ECRICOME 2021

Julien Vacherot

Étudiant en première année à HEC Paris et rédacteur géopolitique, j'ai pour but de vous faire partager ma passion et de vous aider dans cette matière et partout où c'est possible

Vous pourriez aussi aimer