Où aller après une B/L ?

Où aller après une B/L ?

Si les préjugés mènent la vie dure aux voies littéraires en terme de débouchés, il s’avère qu’une hypokhâgne et khâgne B/L ouvrent de nombreuses portes parfois insoupçonnées. Les écoles de commerce, de traduction, de géographie mais aussi celles d’ingénieurs sont friandes des profils littéraires et leurs réservent des places. 

Les étudiants de B/L peuvent présenter leurs candidatures chez deux banques d’épreuves : la BCE (Banque Commune d’Épreuves) qui rassemble toutes les écoles de commerce hors ECRICOME et la Banque lettres et sciences économiques et sociales – B/L. 

Lire plus : Prépa B/L – explications, débouchés et opportunités

 

Les écoles affiliées à la B/L-SES

ENS

Les Écoles Normales Supérieurs font partie des enseignements les plus prestigieux de France. Elles sont au nombre de 4 : l’ENS Ulm, la plus prestigieuse; l’ENS Paris-Saclay; l’ENS Lyon; et la petite nouvelle l’ENS Rennes (création de l’institution en 2013) qui quant à elle n’est pas accessible aux B/L. Ces dernières n’offrent, pour les B/L, que 53 places. Orientées vers l’enseignement ou la recherche, elles offrent à leurs étudiants admis sur concours le statut de fonctionnaire stagiaire. Les étudiant sont alors rémunérés près de 1 500 euros par mois durant leur 4 années d’études. En échange, les étudiants s’engagent à servir l’Etat pendant 10 ans en comptant leurs 4 années d’études. 

 

Les écoles d’ingénieurs (GEIDIC, ENSAI, ENSAE)

Ces écoles aiment le profil pluridisciplinaire et principalement littéraire de la filière B/L. Ainsi les écoles du GEIDIC (Groupe d’école d’ingénieurs de l’Information de de la Communication) 4 écoles d’ingénieurs (ENSIM, ENSC, EPITA, UTT) et offrent en tout 32 places aux khâgne de B/L avec un maximum de 8 places par école.                                                                                                                                                                                  L’ENSAI (École nationale de la statistique et de l’analyse de l’information) offre quant à elle environ 12 places pour les B/L. Cette école permet de faire ses études soit en tant qu’élève ingénieur (civil) soit en tant qu’attaché statisticien stagiaire de l’Insee (fonctionnaire).                                        Enfin l’ENSAE (École Nationale de la Statistique et de l’Administration Économique). Cette dernière forme des ingénieurs spécialisées dans les décisions économiques. 

 

L’école nationale des sciences géographiques (ENSG-géomatique) 

Cette école délivre aussi le diplôme d’ingénieur à ses étudiants et laisse 5 sièges dans les rangs de ses promotions réservés aux B/L. Elle forme des professionnels dans le domaine de la géomatique (traitements informatiques des données géographiques). 

 

Les langues étrangères, ESIT

L’ESIT propose aux étudiants de B/L d’intégrer une école d’interprètes et de traducteur qui se trouve à Sorbonne-Nouvelle. Les khâgnes peuvent alors postuler pour intégrer un master de Traduction éditoriale, économique et technique. L’entrée à l’ESIT se fait dans tous les cas, sur présentation d’un justificatif de détention de 180 crédits ECTS, (équivalent à un niveau de L3 effectuée après une khâgne ou à un étudiant ayant khûbé.)

 

Dauphine, Ismapp

Dauphine est une faculté associée à PSL (Paris Sciences-Lettres), elle propose aux B/L trois parcours licence prestigieux : Action Publique, Sciences Sociales, et Économie et Sciences Sociales.                                                                                                                                              L’ISMaPP (Institut Supérieur du Management Public et Politique) est une école qui amène ses étudiants vers des parcours orientés vers les sciences politiques, le management public ou encore la stratégie et la décision publique

 

Les grandes écoles de commerce ECRICOME

Quatre grandes écoles de commerce se proposent d’utiliser les résultats obtenus au concours de la B/L-SES pour statuer sur l’admissibilité des étudiants. Ainsi KEDGE BS (30 places), NEOMA BS (80 places), EM STRASBOURG (20 places) et RENNES SCHOOL OF BUSINESS (15 places) réservent 145 sièges au sein des 4 écoles pour les étudiants de B/L et A/L. Les candidats ne sont donc pas en concurrence avec les autres filières EC et les écoles assurent un certain nombre d’étudiants venants de filières littéraires. 

 

Les grandes écoles de commerce affiliées à la BCE

Les grandes écoles de commerce de la BCE rajoutent des épreuves spécifiques aux étudiants de B/L. Ces 21 écoles mettent directement en concurrence les étudiants des filières EC et B/L car aucune place n’est réservée pour une filière en particulier. Comme les écoles de commerce ECRICOME, elles offrent un large choix de possibilités dans les débouchés et sont souvent (et à tort) des voies moins plébiscitées par les filières littéraires. 

 

La faculté

Pour certains la prépa peut aussi être un moment de réflexion et de découvertes. Ainsi, de nombreux préparationnaires trouvent leur voix durant leurs deux années de prépa. Il faut d’abord savoir que chaque étudiant est inscrit en parallèle à l’université affiliée à sa prépa. Cette université s’engage à l’accueillir dans certains cursus correspondants à sa filière si l’étudiant est amené à quitter son lycée. Ainsi, lorsqu’un préparationnaire souhaite partir de son lycée après un an de prépa, il a tout de même 60 crédits ECTS qui lui permettent de rentrer en licence 2. 

A la fin de ses deux (ou trois) ans de prépa, de nombreux étudiants partent à la faculté pour de nombreuses raisons. Certains ont finalement trouvé leur voie au cours des deux années, d’autres n’ont pas été chanceux lors des concours, ou certains n’étaient finalement que très peu intéressés pas les concours. Pour autant, ces années de travail n’auront pas été vaines : une classe préparatoire B/L permet d’enrichir sa culture personnelle mais elle permet aussi, si l’on décide de partir à la faculté, d’entrer soit dans la faculté affiliée à son lycée soit dans des facultés plus prestigieuses. Ainsi, nombreux sont les préparationnaires de B/L à intégrer des cursus sélectifs dans des facultés renommées. 

 

Concours spécifiques

Sciences po et Institut d’Etudes Politiques

Il s’agit d’être bien clair : la prépa B/L n’est PAS une classe préparatoires aux IEP. Pour autant, certains étudiants décident en parallèle de leurs études de travailler le concours d’entrée en licence 0, 1, 2, ou 3. Certes la B/L permet d’accueillir des socles de culture générale solide mais elle ne complètera pas une préparation spécifique à ces concours qui sera menées principalement par les étudiants : aucun cours en classe entière ne sera données par les professeurs spécifiquement pour ces concours (ce qui ne les empêchera pas de vous aider avec plaisir en vous conseillant.)

Enfin il faut cependant noter que Science Po Paris n’intègre des étudiants qu’à Bac+0 ou à Bac+3, ainsi aucun concours d’entrée en licence 3 n’est possible après deux ans de prépa. 

Enfin, en plus d’offrir de nombreuses débouchées, la filière B/L permet d’élargir sa vision du monde et d’approfondir sa culture générale ce qui vous sera autant utile sur le plan personnel que professionnel

Vous pourriez aussi aimer :
Pour avoir l'école de ses rêves, il faut savoir se démarquer sur votre dissertation. Voici 3 équations qui feront briller…