Revista de prensa – Octobre 2021 3/4

Suivre globalement l’actualité en langue est essentiel pour comprendre les questions qui vous seront posées le jour des concours. Annotez régulièrement les gros titres de presse par pays et par thème vous permettra d’avoir toujours des exemples pertinents à placer lors des essais. En parallèle, fichez le vocabulaire de presse que vous retrouverez dans les thèmes et versions. En plus, tu y trouveras des éléments culturels qui te permettront de mieux saisir le contexte de chaque actu.

Voici les principales actualités hispaniques à ne pas manquer en ce mois d’Octobre. Assure-toi de les maîtriser !

Mirtha Vasquez, nouvel figure emblématique à la tête du gouvernement

Mirtha Vasquez représente une gauche plus modérée. Elle remplace, en tant que première ministre, Guido Bellido qui a démissionné deux mois après sa prise de fonctions. La gestion de l’ex premier ministre avait plongé le gouvernement dans un malaise et suscité de vives tensions. A ce sujet, Pedro Castillo déclare : « Mon gouvernement, dans son engagement pour traiter prioritairement les grands problèmes qu’affronte le pays, comme la santé, la faim et la pauvreté, a décidé de prendre des décisions en faveur d’une meilleure gouvernance. »

Le Mexique est à la recherche de ses bébés disparus durant la « guerre sale »

La Guerre Sale est née de l’opposition politique au Mexique entre les années 1960 et 1980. Sur cette période, environ 500 opposants politiques et étudiants ont disparu, des bébés ont été volés. Ce chiffre provient de l’organe gouvernemental de la Commission nationale des droits humains.  Une commission appuie la recherche de ces derniers. Elle a été créée en 2019 mais les recherches commencent tout juste. Pour le point culture, ces affaires de vols de bébés partagent des similarités avec ce qu’à connu le Chili ou encore l’Argentine alors sous ordre de la dictature dans les années 1970 et 1980. Les coupables de ces vols des groupuscules militaires et policiers qui n’exercent plus aujourd’hui. Ceux-ci ont commis de cruelles violations des droits humains.

Washington et Mexico élabore une nouvelle stratégie pour lutter contre les cartels de drogue  

La coopération antidrogue entre Washington et Mexico prend un nouveau virage avec la signature d’un accord sécuritaire « l’Entente bicénaire » qui signe la fin de l’Initiative Mérida qui est un plan américain d’aide à la fois sur le plan financier, militaire ou encore logistique. Washington soutenait depuis plus d’une dizaine d’année le Mexique dans le but de lutter contre le narcotrafic. Le nouvel accord fut signé le 8 octobre 2021. Ces trois piliers sont : la « Santé et sécurité des populations », la « prévention des trafics » et la « poursuite des réseaux criminels transfrontaliers ».

 

La réouverture de la frontière terrestre vénézuélienne-colombienne

Après deux ans de fermeture suite à des divergences en termes d’idéologie, le Venezuela a réouvert sa frontière terrestre avec son pays voisin, la Colombie. C’est donc une grande nouvelle pour les deux pays où les tensions étaient à leur apogée au cours des deux dernières années. En effet, Bogota et Caracas naviguaient en pleine crise diplomatique et politique. Aujourd’hui les conflits semblent s’apaiser progressivement. Le commerce entre la Colombie et le Venezuela va par la même occasion pouvoir reprendre et bénéficiera particulièrement à la Colombie qui avait souffert de la fermeture au niveau de son économie.

Petit point historique : Le Venezuela avait pris la décision de fermer sa frontière en février 2019 lors du bras de fer entre le président N. Maduro et Juan Guaido alors proclamé président par intérim par nombre de pays pami lesquels se trouvaient la Colombie. Soudainement, les tensions entre les deux pays étaient à leur comble et marqua une rupture diplomatique entre les deux voisins.

Le Vénézuela est assommé par l’hyperinflation avec une monnaie nationale qui perd six zéros d’un coup

Le bilan du Venezuela est complexe. Ce pays a enchaîné les réformes monétaires depuis 2008. La dernière en vue est celle du « bolivar digital » mais ce n’est pas une nouvelle monnaie. Il s’agit uniquement de faciliter les transactions déclare Delcy Rodriguez. Le pays est toujours en récession pour une septième année consécutive. De plus, depuis 2013, le PIB a perdu énormément de sa valeur, plus précisément 70%.

Voir plus : Revista de prensa – Octobre 2021 1/4

Voir plus : Revista de prensa – Octobre 2021 2/4

Voir plus : Revista de prensa – Octobre 2021 4/4

Manon Durand

Actuellement en master entrepreneuriat de Kedge BS, c'est un plaisir d'aider à mon tour les élèves préparationnaires dans leur réussite.

Vous pourriez aussi aimer