Citéco, le nouveau musée de l’Économie à Paris

Citéco (La cité de l’Économie) est le premier musée d’Europe consacré à l’économie, il offre une expérience inédite mêlant pédagogie et patrimoine. Au cœur d’une ancienne succursale de la Banque de France, vous serez plongés dans une visite retraçant les débuts de l’économie, jusqu’aux problématiques actuelles en passant par des concepts symboliques comme la monnaie, la croissance et les externalités.

 

La visite interactive

Citéco est inaugurée en mai 2019 dans les locaux de l’ancien hôtel Gaillard dans le 17ème arrondissement. Véritable monument historique de la néo-Renaissance, vous apprécierez tout au long de la visite les somptueuses pièces composées d’un bois du 15ème siècle et serez à la fois plongés dans les mémoires de l’hôtel Gaillard et de la Banque de France.

La visite interactive se déroule en 6 étapes clés, 6 grands concepts de l’économie : échanges, acteurs, marchés, instabilités, régulations et trésors. Cela permet de naviguer entre les principales notions de l’économie, du produit intérieur brut (PIB) aux crises économiques en passant par les bulles spéculatives ou encore le chômage, et de se familiariser avec elles. 

Lire plus : L’inflation, une mesure fiable de l’augmentation des prix ?

 

Les supports utilisés

Tout d’abord vous trouverez des panneaux explicatifs, ils fournissent les principaux éléments et définitions à retenir sur un thème donné. Au programme : « D’où vient la croissance », « Le commerce mondial », « Qu’est-ce qu’un marché »… 

Il y’a également de courtes vidéos pédagogiques, qu’il est d’ailleurs possible de retrouver sur la chaîne Youtube de Citéco. Ces vidéos mobilisent des experts de l’économie, comme Pierre-Noël Giraud sur les effets de la mondialisation sur l’emploi, Pierre-Cyrille Hautcoeur sur la crise économique de 1929 ou encore Agnès Bénassy-Quéré sur la crise de la dette en zone euro. Sur chacun des six thèmes, il est possible de voir ces experts s’affronter sur 3 questions en lien avec le thème. Les points de vue sont nuancés afin d’offrir au plus grand nombre une véritable compréhension des enjeux sous-jacents d’une question en apparence simple, par exemple « comment développer une croissance verte au sein de l’UE ? ». 

Ensuite certaines activités vous permettent d’écouter deux économistes de courants opposés (par exemple J.M Keynes et M.Friedman) débattre sur un thème d’actualité ce qui est très enrichissant pour comprendre comment ces derniers en leur temps auraient répondus aux problématiques actuelles.

Lire plus : Pierre-Noël Giraud, La mondialisation, Émergences et Fragmentations

De plus, des jeux interactifs, adaptés au plus grand nombre sont à votre disposition. L’un d’eux aide à visualiser les effets d’une variation de la demande et/ou de l’offre sur le prix pour un marché donné. Il est également possible de calculer le montant des retraites en 2070 en changeant l’âge de départ, le montant des cotisations ou le % de votre revenu net disponible en fonction des critères précédents. Un autre jeu permet également pendant 14 minutes de se mettre dans la peau d’un dirigeant de pays à une négociation internationale sur le climat de type COP 21.

Enfin, la visite se termine par la magnifique salle des coffres, où un peu moins de 4 000 coffres servaient à la succursale. Cette pièce a été scénographiée et désormais près de 400 somptueux trésors sont présents (pièces antiques, billets).

Lire plus : Les Jeux Olympiques de Paris, gouffre économique ou aubaine ?

Pour conclure, ce magnifique musée près du parc Monceau est une mine de connaissance pour les novices mais aussi les experts, la visite interactive dure 1h30 et vous pouvez réellement apprendre des choses. De plus, au cours de l’année des cycles de conférences sont organisés, la dernière en date a été dispensée par Abdel Ben Youssef (maître de conférence à l’université Côté d’Azur et membre du laboratoire de recherche du CNRS) et portait sur les fractures et l’inclusion numérique.

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref

Vous pourriez aussi aimer