Comment appréhender au mieux la période des oraux aux concours ?

La période des oraux de concours aux grandes écoles de commerce est à la fois excitante et stressante. C’est le moment crucial pour vous de faire valoir vos compétences et de vous démarquer parmi une concurrence féroce.

Dans cet article, nous allons partager des conseils pratiques pour vous aider à appréhender au mieux cette période décisive. De la préparation à la gestion du stress, en passant par la confiance en soi et les techniques pour les oraux, nous vous donnerons les clés pour aborder cette période avec sérénité et optimisme.

 

 

Lire plus :  Réussir les oraux des parisiennes.

 

 

Préparez-vous en amont

La clé de la réussite lors des oraux de concours réside dans une préparation approfondie. Familiarisez-vous avec les sujets fréquemment abordés, les questions types et les attentes des jurys. Entraînez-vous à répondre aux questions de manière claire et concise, en mettant en valeur vos atouts et votre projet professionnel. Révisez également vos connaissances sur l’école de commerce pour laquelle vous postulez afin de pouvoir exprimer votre motivation et votre adéquation avec ses valeurs.

 

 

Gérez votre stress

Le stress peut être un obstacle lors des oraux, mais il est possible de le gérer efficacement. Pratiquez des techniques de relaxation, comme la cohérence cardiaque et la méditation, pour calmer votre esprit avant l’entretien. Établissez une routine de bien-être comprenant une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et un sommeil suffisant pour vous sentir en forme et énergique.

Préparez-vous mentalement en acceptant que le stress est naturel et en vous rappelant que vous avez les compétences nécessaires pour réussir.

La confiance en soi est essentielle pour réussir lors des oraux. Identifiez vos forces et vos réussites passées, et rappelez-vous que vous avez été sélectionné pour passer cette étape importante.

Pratiquez des exercices de visualisation positive pour vous imaginer en train de donner des réponses convaincantes et de gérer les éventuelles situations de stress.

Travaillez également sur votre communication non verbale en adoptant une posture ouverte et en maintenant un contact visuel avec les membres du jury.

 

 

Préparer-vous en amont mais restez authentique

Il est fondamental d’avoir une préparation optimale pour être serein lorsque vous entrerez dans cette période. Faites de multiples entraînement avec un mentor, des amis, des professeur ou même seul. Préparer un petit carnet ou vous fichez vos cours de civi, des faits d’actualités récents ainsi que les information sur les écoles pour lesquels vous passez vos entretiens. Plus vous serez préparé, plus vous aurez confiance en vous et vous aurez toutes les chances de votre côté pour réussir les entretiens que ce soit de langue ou de personnalité. 

Il faut que vous restiez authentique ! On a déjà tester vos capacités académique, là, on veut savoir qui vous êtes. Donc, il est essentiel d’être authentique et de rester fidèle à vous-même. Évitez de donner des réponses trop préfabriquées ou de chercher à plaire à tout prix. Soyez honnête et mettez en avant vos expériences concrètes, en illustrant vos propos avec des exemples pertinents. Les jurys apprécient les candidats qui sont capables de partager des histoires personnelles et de démontrer leur capacité à s’adapter, à résoudre des problèmes et à travailler en équipe.

 

 

Découvrir les écoles, les villes et l’ambiance

Vous pouvez voir votre période d’oral comme des petites vacances, vous avez passé deux voire trois ans (voire quatre ans pour les plus motivés) de votre vie à travaillez non stop. Alors c’est le moment de relâcher les tensions !

Amusez-vous pendant cette période qui est pleine de nouveauté. Les écoles se sont préparées pendant des mois en amont pour vous fournir l’accueil le plus chaleureux. Les admisseurs vous préparent des amphis ambiancés, des activités surprises, des visites de la ville et des soirées.

Alors saisissez cette opportunité pour connaître réellement les personnes et l’ambiance de chaque école. Cela vous aidera dans votre choix d’école.

N’hésitez pas à sortir le soir APRÈS vos oraux évidemment et à rester quelques jours sur place. Cela vous permettra de faire des pauses et de réellement découvrir l’école, son histoire et l’ambiance. De plus, ce sont des moments ou vous allez potentiellement rencontrer des personnes que vous reverrez plus tard en école !

 

 

Lire plus : Mode d’emploi : réussir ses oraux d’espagnol.

 

Faites un parcours stratégique

Je vous conseil notamment de faire un parcours stratégique. Sélectionnez les écoles que vous voulez le plus et ne perdez pas votre temps à passer des oraux pour des écoles ou vous êtes sûr que vous ne voulez pas à aller. Je vous conseille d’organiser de manière géographique pour économiser en transport et en énergie. 

Je vous conseille :

  • de commencer par une école que vous voulez mais qui n’est la première dans votre ordre de préférence pour avoir un premier aperçu de ce à quoi ressemblent les oraux. 
  • Ensuite, choisissez une ou deux écoles que vous voulez à tout prix comme ça vous serez plein d’énergie pour réussir vos oraux.
  • Ensuite, finissez par une ou deux écoles que vous voulez un peu moins car à la fin de cette période vous n’aurez presque plus d’énergie et ce serez dommage de louper son entretien pour l’école de ses rêves. 

Au total, je vous conseille de passer entre 3 et 6 écoles. Vous pouvez toujours faire comme vous voulez en fonction de votre énergie et de votre motivation mais je pense que cela est un bon compromis.

 

 

Lire plus : Mode d’emploi: réussir ses oraux d’anglais.

 

 

Voila, vous êtes maintenant prêts à appréhender cette période qui est riche en émotions, en rencontres et en expériences !

Justine Lautridou

Étudiante en 1ère année à l'emlyon, Mister Prépa m'a beaucoup aidé étant préparationnaire c'est pourquoi j'ai à coeur de transmettre à mon tour mes connaissances et mes astuces !

Vous pourriez aussi aimer