Comment bien préparer sa rentrée en cube?

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous êtes parmi les vaillants qui vont faire une troisième année de prépa. Eh oui, sans vous le cacher, ça va être très dur… Mais ne vous inquiétez pas, normalement, vous allez avoir mieux que ce que vous avez eu cette année si vous n’abandonnez pas en cours de route. 

Je vais vous révéler la recette pour bien commencer l’année pour pouvoir tenir sur la durée, car l’année de cube est avant tout une année d’endurance, plus qu’une année de travail.

 

Que faire en été entre la deuxième et la troisième année?

 

REPOSEZ-VOUS REPOSEZ-VOUS REPOSEZ-VOUS !

 

Beaucoup vont vous dire de travailler 24/24 pendant l’été pour avoir plus d’avance que les autres… Cela ne sert à rien, vous allez vous rendre compte que tout va aller très lentement pour vous en cours, vous aurez pleinement le temps de reprendre tranquillement TOUT.

 

Donc ce que vous pouvez faire, pour vous sentir moins coupable et bien démarrer votre année, c’est de relire peut-être votre cours de MATHS de 2e année une semaine avant la rentrée afin de vous rafraichir la mémoire, mais inutile de faire des annales matin et soir, cela ne va faire que vous épuiser et vous embrouiller avant une longue année..

Vous pouvez également noter sur un petit carnet toutes les notions que vous ne maitrisez pas, vous allez les reprendre en cours d’année plus profondément. Ne surtout pas faire l’autruche sur certaines notions (grosse erreur en cube car vous avez le temps) 

 

Ce qui serait peut-être utile, c’est de commencer à se familiariser avec le thème de  CULTURE GÉNÉRALE de l’année grâce aux livres ou aux documents envoyés par vos professeurs en avance, que vous complèterez au fur et à mesure de l’année.

 

En GÉOPOLITIQUE, normalement vos cours sont prêts depuis votre année de carré, mais si ce n’est pas le cas, il faut qu’ils soient prêts. Tout ce que vous avez à faire pendant l’année, c’est de les compléter avec de l’actualité, des mises à jours régulières des nouveaux chiffres, nouveaux présidents… et de les relire une fois par mois.

En résumé, vous avez déjà de l’avance, ne la gaspillez pas sans pour autant oublier de profiter de l’été pour recharger vos batteries car plus que du travail, ce qu’il vous faut pour la cube, c’est de l’énergie !

 

 

Comment gérer sa rentrée avec des carrés en tant que cube?

 

En entrant en cube, vous allez avoir la place de l’ainé, du conseiller de la classe. Vous verrez que les carrés vont avoir une vision de vous qui est toujours positive parce qu’ils vous voient comme les survivants, ceux qui vont avoir les meilleures écoles, bref vous allez être comme des rois 😉

Avec cette place privilégiée, vous allez ressentir un besoin de toujours avoir les meilleures notes, ne jamais échouer… c’est toxique, ça va vous bouffer l’esprit.

 

Sachez qu’être cube ne veut pas dire être excellent, sinon vous auriez eu l’école de vos rêves et vous auriez pas cubé. 

Donc le mieux serait de se nourrir de cet élan de prestige que vous octroient les carrés sans pour autant le laisser vous stresser. Il va vous arriver de ne pas être dans le top 10 dans les DS, de voir des carrés vous dépasser, c’est normal, NE PANIQUEZ PAS !

Vous allez progresser en maths, en langues et même en géopolitique. N’hésitez jamais à parler à vos professeurs, ils vous connaissent bien (si vous changez pas de lycée) et pourront vous guider pour travailler vos points faibles.

 

Vous allez vite vous rendre compte que vous êtes beaucoup plus fatigués que l’année de carré, que vous n’avez pas souvent la motivation pour travailler et c’est NORMAL, ça fait 3 ans que vous passez votre temps à culpabiliser à chaque sortie, chaque série regardée… 

 

En cube, on travaille peut-être moins qu’en carré mais plus efficacement car on connait déjà tout (quasiment) donc on va beaucoup plus vite et on s’attarde sur les points les plus complexes. Mettez-vous en difficulté, ne vous cantonnez pas à ce que vous savez déjà faire !!!!

 

En maths, si vous étiez déjà bon en carré, il faut chercher les exercices compliqués qui demandent plus de réflexion. 

Si vous étiez moyen/faible, commencez à travailler les maths 1 et maths 2, vous verrez déjà que vous vous en sortez beaucoup mieux que l’année précédente.

 

Petite conclusion pour vous rassurer

 

Cuber n’est pas un échec, loin de là, c’est une année qui va vous permettre d’acquérir une aisance dans quasiment toutes les matières; vous allez vous perfectionner et avoir de meilleurs résultats en classe et aux concours (espérons-le). En école, un bulletin de cube vous permettra d’avoir des parcours que peut-être vous n’auriez pas pu avoir en carré (les licences en double-diplômes par exemple). Donc, le plus important, c’est de continuer à travailler, sans abandonner, et les concours se passeront bien pour vous ! 

 

Bonne chance à tous les cubes, vous ne le regretterez pas !

Vous pourriez aussi aimer