Le « franglais » : un plan détaillé pour réussir en colle d’anglais

L’essor du « franglais » en France est devenu un phénomène linguistique notable, mêlant le vocabulaire et les expressions françaises et anglaises dans la conversation de tous les jours. Cette langue hybride reflète l’influence croissante de l’anglais dans divers domaines, notamment la technologie, la mode et les loisirs.

Problématique générale : la langue anglaise est-elle en train de conquérir la France ?

/!\ Ce thème est déjà tombé aux oraux de SKEMA.

I- La prééminence de l’anglais dans le paysage linguistique contemporain

A) L’américanisation du monde

  • La langue anglaise, s’imposant comme la lingua franca des affaires internationales et du monde numérique, avec des termes omniprésents comme « smartphone », « internet » et « email », s’est progressivement immiscée dans le tissu linguistique français. Cette prévalence, amplifiée par la globalisation et une certaine fascination pour la culture américaine, s’est naturellement traduite par une intégration accrue de termes anglais dans le français courant.
  • De plus, les jeunes générations, qui sont plus connectées au monde numérique et consomment une quantité importante de contenus en anglais, intègrent souvent des expressions anglaises dans leur discours quotidien. L’usage de mots comme « hashtag » ou « cool » par exemple, est devenu monnaie courante.

B) La langue française s’estompe avec le temps

  • L’adoption du « franglais » par des figures politiques de premier plan, telles que l’ancien Premier ministre britannique Boris Johnson, en interagissant avec des homologues francophones comme le président français Emmanuel Macron, symbolise de manière frappante le recul de la langue française. L’adoption par Boris Johnson d’expressions en franglais telles que « prenez un grip » et « donnez-moi un break » montre à quel point les expressions anglaises sont devenues plus courantes dans le discours formel, même entre chefs d’État.

II- L’utilisation croissante du franglais soulève des inquiétudes quant à son impact sur la langue française

A) La langue française menacée par le franglais

  • Les termes anglais deviennent de plus en plus présents dans notre vie quotidienne, reléguant les mots français au second plan. Cette influence prédominante de l’anglais peut avoir des conséquences néfastes sur l’enrichissement de notre langue maternelle et la transmission de notre patrimoine linguistique aux générations futures.
  • L’intrusion de l’anglais dans le système éducatif français est une préoccupation majeure. Les termes anglais sont de plus en plus fréquemment utilisés dans les matières académiques, notamment dans les domaines scientifiques et technologiques. Par exemple, dans un cours de programmation, les étudiants peuvent se retrouver à devoir écrire du code en utilisant des termes tels que ‘if’, ‘else’, ‘for’, ‘while’, et ‘function’. Cela crée une barrière supplémentaire pour les étudiants, qui doivent non seulement assimiler les connaissances académiques, mais aussi maîtriser la terminologie anglaise.

B) Vers la préservation de la langue française

  • Face à cette invasion linguistique, des mesures sont prises pour sauvegarder l’intégrité de la langue française. Des institutions telles que l’Académie française, jouent un rôle crucial dans ce combat, en fournissant des directives et en établissant des standards pour un usage correct du français, tout en combattant l’usage excessif d’anglicismes. Par exemple, face à la popularité du terme « email », l’Académie a encouragé l’utilisation du mot « courriel », une création française issue de la combinaison de « courrier » et « électronique ». Cette résistance symbolise un effort plus large pour maintenir la diversité linguistique et culturelle dans un monde de plus en plus homogénéisé.

Conclusion

Reconnaître les bienfaits de la diversité linguistique et des échanges culturels est crucial, mais il est tout aussi impératif de s’engager activement dans la préservation et la valorisation de la langue française. La sauvegarde du français ne se limite pas à protéger un moyen de communication, mais elle implique aussi de maintenir vivant un riche héritage historique et culturel.

 

Lire plus : Fashion and influence : des exemples à ressortir en colle d’anglais

 

Vous pourriez aussi aimer