Que faire après une prépa littéraire A/L ?

Il est souvent coutume d’affirmer que la voie littéraire est celle qui vous proposera le moins de perspectives d’études, et ce, depuis le lycée. Pourtant, la liste des formations accessibles à l’issue d’une CPGE littéraire a de quoi faire trembler la plupart des autres formations.

Vous trouverez dans cet article une liste se voulant exhaustive de toutes les formations auxquelles vous pouvez prétendre, ainsi que les moyens d’y parvenir, sans oublier les perspectives que vous ouvre chaque formation.

 

Lire plus : Comment aborder les derniers mois avant les concours ? 

 

 Les sacro-saintes ENS

Les voies littéraires des CPGE vous préparent avant tout aux écoles normales supérieures françaises, à savoir Lyon et ULM si vous êtes en A/L, ainsi que Saclay pour les B/L.

Ces formations d’excellence disposent d’une cinquantaine de places par filière et vous permettent d’accéder aux postes les plus prestigieux. Pour la recherche et l’enseignement, elles sont la voie royale.

 

Par ailleurs, les notes obtenues aux concours des ENS seront prises en compte pour la majorité des autres écoles auxquelles vous pourrez prétendre. Elles ont valeur de référence, en quelque sorte.

  • Notez que l’ENS ULM propose un double diplôme avec HEC, ESSEC, l’ISIT, IPJ de Dauphine (journalisme), et Sciences-Po Paris.
  • L’ENS Lyon vous offre quant à elle une double formation avec l’ENSAE.
  • A l’ENS de Saclay, vous aurez accès à un double diplôme avec HEC, ESSEC, ENSAE, Sciences Po Paris et aux Prép’ENA de Paris 1 / 2 Assas.

En entrant aux ENS sur concours, vous aurez la chance d’accéder au statut « d’étudiant salarié », ce qui veut dire que vous serez rémunéré à hauteur de 1500€ par mois si vous acceptez de travailler dans la fonction publique pendant dix ans.

Notez que les trois établissements sont également accessibles sur dossier, à l’issue d’une troisième année de CPGE ou de n’importe quelle licence. Cela dit, dans ce cas, la rémunération et l’engagement décennal mentionnés ci-dessus n’entrent pas en ligne de compte.

 

 Les écoles de commerce et de management

Certaines Grandes Écoles de commerce (groupe ECRICOME) recrutent parmi les littéraires via les banques BEL (A/L) et BLSES (B/L). C’est le cas pour NEOMA BS, KEDGE BS, EM Strasbourg, Rennes School of business et Montpellier Business School.

Pour y accéder, il suffit de cocher, au moment des inscriptions sur les banques d’épreuve BEL et BLSES, les écoles qui vous intéressent. Les sélections se fondent sur les notes obtenues aux ENS uniquement, et des places sont réservées aux littéraires.

Le reste des écoles (HEC, ESSEC, ESCP, EDHEC, EM Lyon, SKEMA, GEM, etc) est accessible via la Banque Commune d’Épreuve (BCE), c’est-à-dire qu’en plus des concours des ENS, vous aurez d’autres épreuves à passer.

Les sélections s’effectuent en prenant compte des résultats obtenus aux ENS et à la BCE, et les coefficients peuvent varier localement. Pour ces écoles, vous serez classé sans distinction par rapport aux voies économiques puisqu’il n’y a pas de places allouées spécifiquement aux littéraires.

  • En A/L, attendez-vous à une épreuve de contraction de texte, à une dissertation de littérature, d’histoire ou géographie, de philosophie et à deux épreuves de langues. L’anglais est obligatoire et les langues anciennes sont acceptées en deuxième langue.
  • Les B/L devront quant à eux s’accommoder d’une nouvelle épreuve de mathématiques, de Sciences Sociales, de littérature, d’histoire, de philosophie, ainsi que deux épreuves de langue.

Notez bien que les épreuves durent quatre heures au lieu de six et portent sur les mêmes programmes qu’aux ENS !

 

Viendra ensuite une sélection orale ayant lieu dans chaque école. S’il est conseillé d’avoir un projet professionnel cohérent avec sa filière d’origine lors des oraux, il est bon de savoir qu’aucune discrimination n’est à l’œuvre une fois entré en école. Ainsi, un khâgneux pourra tout aussi bien poursuivre dans le domaine du management culturel que dans la finance.

L’inscription au groupe ECRICOME ou à la BCE représente un coût financier important puisqu’il faudra payer entre 150€ et 250€ pour chaque école qui vous intéresse. Toutefois, les boursiers sont exonérés de ces coûts d’inscription.

 

 Les instituts d’étude politique (IEP)

Vous ne pouvez entrer à Sciences Po Paris que sur dossier, à l’issue d’une troisième année de prépa, au contraire des IEP de Lille et d’Aix qui sont accessibles via les concours ENS. L’entrée s’effectue en master, ce qui signifie que ces établissements s’engagent à vous recruter dès lors que vous aurez validé une L3 où vous le souhaitez, aussi bien en khûbant qu’en suivant une formation à l’université.

Pour les IEP de Lille et d’Aix, la sélection s’effectue sur la base des notes obtenues aux ENS, et la sélection est plus ou moins drastique en fonction du master demandé. Le Master Management des Institutions Culturelles de l’IEP de Lille est parfois aussi exigeant que l’ENS ULM par exemple.

 

 Le CELSA

Il s’agit-là de la meilleure école de communication et de journalisme française, aussi connue sous le nom d’école des hautes études en sciences de linformation et de la communication. L’entrée s’effectue soit via les banques d’épreuves des ENS, soit via un concours externe.

Prenez garde si vous optez pour la première solution, car chaque formation dispose de seulement 5 places par an en moyenne. La complétion d’un dossier avec envoi de CV sera exigée dans la mesure où le CELSA valorise grandement les expériences extra-scolaires, aussi bien professionnelles que sportives ou associatives.

 

 Les écoles de traduction et d’expertise multilingue

L’ISIT offre des perspectives de carrière variées, de la traduction au management inter-culturel en passant par les relations internationales ou le métier de juriste. Elle est accessible via les banques ENS, via les conventions signées avec certaines prépas ou sur concours.

L’ESIT forme quant à elle des traducteurs et interprètes et recrute sur le même modèle que les IEP d’Aix et de Lille.

 

 L’ISMaPP

L’ISMaPP, l’école supérieure d’application en management public forme des fonctionnaires et recrute via les banques ENS ou sur concours spécifique.

 Les universités

Votre cursus en prépa est gage d’un excellent niveau auprès des universités, qui vous accueilleront sans soucis en L3 après examen de votre dossier. Si vous êtes khûbe, de nombreux masters s’offriront à vous si vous disposez d’un excellent dossier, aussi bien dans une matière suivie en CPGE que dans le domaine du management culturel ou de l’édition par exemple.

 

Lire plus: khâgnes, 5 conseils pour performer aux concours de la BCE

 

Les formations exclusives à la CPGE B/L

Conscients de la pluridisciplinarité conséquente inhérente à cette formation, certains établissements plutôt scientifiques ouvrent leurs portes aux B/L :

  • les écoles de statistiques telles que l’ENSAE (finance, data science, actuariat, économie) ou l’ENSAI (informatique, économie) ;
  • Les écoles d’ingénieur comme l’ENSC à Bordeaux, l’EPITA à Paris, l’UTT à Troyes ou l’ENSIM au Mans
  • L’ENSG-Géomatique (l’école nationale des sciences géographiques). L’école propose une formation axée sur les différentes applications de l’information géographique ;
  • Les écoles d’actuariat de Dauphine, Strasbourg, de l’Euro Institut d’Actuariat, de l’Institut de Statistique de l’université Pierre et Marie Curie, de l’Institut de Science Financière et pour entrer, deux épreuves de mathématiques de niveau ECS+ sont nécessaires.

 

Vous pourriez aussi aimer