Rencontre avec Bapt Joh, le youtubeur de la prépa !

Bonjour Baptiste, peux-tu te présenter ? 

Je m’appelle Baptiste JOHANET, d’où mon pseudo Bapt Joh sur Youtube, je suis en 2e année de prépa ECS au lycée Descartes. Parallèlement, je fais quelques vidéos sur mon ressenti de cette expérience en essayant de donner quelques conseils.

 

Pourquoi as-tu fait le choix de la classe préparatoire ?

Après beaucoup de réflexion, je voulais m’orienter vers les métiers du commerce par le biais d’une école de commerce. J’ai donc eu 3 voies qui s’offraient à moi : la prépa ECS, Dauphine et un IUT.

J’ai trouvé qu’avec mon parcours et ma personnalité la prépa était faite pour moi et allait m’apporter beaucoup plus que les autres cursus. (Et je n’ai pas eu tort ahah)

 

 

Dans quel état d’esprit étais-tu durant ces deux années de CPGE ? 

Je pense que j’avais 2 visions durant ces 2 ans qui étaient, dans une certaine mesure, convergentes.

La première était l’image d’un sportif qui faisait un marathon et toute sa préparation. Cette métaphore vient d’un de mes professeurs et je pense que ça m’a énormément aidé à me donner à fond pour progresser et à avoir une vision sur le long terme durant toute cette période.

Je me disais aussi très souvent (ça me permettait de dédramatiser ahah) que tout ce que je faisais, je le faisais pour moi et pour apprendre des choses qui seraient utiles bien au-delà des concours et même des écoles (merci l’HGGMC et la culture générale).

 

Quelques semaines avant le début des concours, comment as-tu préparé les révisions ?

Dans notre prépa, on a eu 2 semaines de révisions donc quelques semaines avant je faisais tout pour que tous mes cours/fiches soient en forme. Je triais les choses sur lesquelles je devais bosser pour les révisions et je créais mes priorités.

En clair j’ai tout mis en ordre pour être le plus efficace pendant cette période de révision.

 

Comment se sont passées les révisions ?

J’ai eu la chance de pouvoir organiser mes révisions avec 2 potes d’enfance, eux aussi en prépa (l’un en ECS, l’autre en BCPST), dans un village que je connais bien en Bretagne. Et ça a été la meilleure décision que j’ai prise en prépa, parce que j’ai vraiment très bien vécu cette période sensée être atroce. On travaillait beaucoup mais pendant les (petits) moments de répit on relâchait complètement ce qui a fait qu’on était hyper efficace tout en étant dans une bonne ambiance.

 

Quelles écoles as-tu présenté ? Pourquoi ce choix ?

J’ai présenté tout le top 11 avec Ecricome parce que je vise le top 5 donc ça me permet d’avoir une bonne fourchette en cas de réussite mais aussi « d’accident ».

En échangeant avec de nombreux étudiants de prépa ça a l’air d’être un schéma très classique !

 

Comment se sont passés les concours ?  

En réalité ça allait, parce que d’une part j’étais dans un bon cadre de vie avec mes potes de khôlle à Tours. Et d’autre part, à part certains sujets complexes (HGGMC ESSEC, Problème 2 EM LYON) les sujets étaient plutôt classiques (Tout Ecricome, HGGMC ESCP, Philo ESSSEC…) donc pas très déroutants.

Mais bon du coup c’est moins discriminant et on peut encore moins prévoir nos résultats…

C’est pour cela que j’en dis pas trop.

 

La période des révisions pour les oraux se passe comment ?

C’est assez dur de s’y mettre, honnêtement, on a un cadre totalement différent avec des attendus différents tout en étant toujours en concours donc c’est très bizarre et assez frustrant.

Mais bon je profite pas mal, je « revis » en revoyant beaucoup de personnes, en faisant pas mal de sport et en me reposant aussi.

J’arrive plutôt bien à bosser les entretiens et les langues, mais me replonger dans les maths est assez compliqué…

 

Durant toute ta prépa tu as fait des vidéos sur Youtube portant sur la CPGE… Comment as-tu allié la prépa avec Youtube ?

J’ai vraiment géré ça différemment les 2 années.

En 1ère  année j’étais très investi et régulier (1 vidéo par semaine) parce que les concours étaient loin et j’avais des résultats convenables.

En 2e année je faisais vraiment des vidéos quand je le voulais/pouvais en étant bcp moins précis et en donnant les grandes lignes de ce que je vivais.

Pourtant comme je faisais pas de montage ça me prenait pas tant de temps que cela mais bon en prépa toutes les minutes comptent…

 

Qu’envisages-tu de faire pendant la période des oraux ?

Je pense, enfin j’espère, que je serai bien préparé du coup j’envisage de rentrer dans un état d’esprit de découverte d’une nouvelle aventure (c’est comme cela qu’on me l’a vendu ahah) et de kiffe car je vais vivre quand même beaucoup de choses pendant 1 mois comparé à ces 2 ans !

Je pense qu’être dans cet état d’esprit va m’aider à être naturel et à déstresser pour réussir au mieux mes oraux.

 

Quel avenir pour ta chaîne ?

C’est une bonne question !

Si je cube, car je ne l’exclue pas en cas d’accident ou de déception, je continuerai avec un rythme plus soutenu je pense.

Pourquoi pas continuer en école à montrer l’envers du décor surtout si je suis dans une bonne école !

Dans tous les cas, je vais faire selon mes envies comme j’ai toujours fait. Il faut surtout pas que Youtube devienne une contrainte.

 

Le mot de la fin avant d’attaquer la dernière ligne droite du Tour de France…  

Si vous me reconnaissez pendant cette période, n’hésitez surtout pas à venir me voir pour discuter ça me ferait super plaisir.

Je dis ça parce que il y a quelques personnes qui m’ont reconnues pendant les concours ou des portes ouvertes et c’était incroyable d’échanger avec elles !

Vous pourriez aussi aimer