L’importance du storytelling lors d’un entretien de personnalité

En premier lieu, le storytelling est une méthode de communication qui vise, pour une entreprise, à vendre un produit grâce à l’art de la narration d’histoires. Dans le contexte des entretiens de personnalité, vous êtes le produit et vous devez vous vendre grâce à la narration de votre propre histoire et de vos aspirations.

 

Lire plus : Objectif 20/20 en entretien de personnalité

 

Comment fonctionne le storytelling ?

Dans quel but, me direz-vous ? La mise en place d’un storytelling lors de votre entretien permet de capter l’attention du jury en face de vous, et de faire passer le message que vous avez envie de leur transmettre grâce à des scènes, des expériences qui vous sont propres et qui montrent votre personnalité, vos qualités, vos défauts, qui vous êtes en somme. Il ne faut surtout pas vous inventer des expériences, des hobbies dans le but de plaire, ce qui fait son charme en entretien de personnalité est l’authenticité. Vous avez tous des expériences de vie qui vous sont propres et qui racontent quelque chose sur vous, servez-vous-en ! Se mettre en avant par le biais du storytelling a l’avantage de transmettre de l’émotion aux jurys tout en répondant à leurs questions et donc à leurs attentes, ce qui permettra de laisser une marque dans leur mémoire,  de leur donner envie de vous choisir VOUS et donc de vous attribuer une bonne, voire une très bonne note.

 

Dès lors, comment se préparer efficacement pour les entretiens de personnalité ?

Tout d’abord, il est primordial de regrouper toutes les expériences professionnelles ou personnelles, les hobbies, les sports, les passions, les voyages, les échanges culturels… qui sont pour vous des points forts, mais qui peuvent également permettre d’illustrer vos points faibles, en préparant des exemples, des anecdotes qui montrent que vous travaillez dessus, que vous cherchez à vous améliorer, afin de montrer de vous un côté combatif et non passif.

Au préalable, vous pouvez rédiger, sous forme de notes, des résumés brefs de vos différentes expériences pour avoir de la matière afin de répondre de façon pertinente aux questions posées. De chacune de ces histoires, vous devez en tirer des conclusions : qu’est-ce que cela vous a appris ? Qu’est-ce que cela dit de vous ?  

De même, dans la mesure du possible, vous pouvez relier votre projet professionnel à des expériences passées, des passions, des hobbies, qui montrent votre intérêt pour ce métier ou ce secteur. Votre intérêt pour l’international, vos échanges ou vos voyages à l’étranger montrent votre curiosité, votre ouverture d’esprit et peuvent être ramenés à un projet professionnel tourné vers l’international par exemple.

Si vous avez des choses originales, qui sortent de l’ordinaire à raconter alors c’est un plus à valoriser ! Il ne faut surtout pas hésiter à les mettre en valeur dès votre introduction par exemple, ou à orienter les jurys vers cela.

En somme, en se préparant pour les entretiens de personnalité, il faut se préparer à se raconter, à raconter quelque chose qui donne envie aux jurys de vous choisir, qui montre votre détermination, votre positivité, etc.

 

Comment le mettre en application et en avant le jour J ?

Les questions du jury ne sont pas là pour vous piéger, elles ont pour but de vous permettre de vous mettre en valeur, de montrer ce que vous valez et votre volonté d’intégrer l’école. Chaque question est une opportunité pour rebondir et argumenter la réponse grâce à votre storytelling. Cela montrera au jury que vous avez de la matière et que vous n’êtes pas une coquille vide.

Par exemple, la question « pensez-vous être un leader ? » peut déstabiliser, mais elle n’attend pas une réponse spécifique, le jury attend de vous que vous montriez vos capacités à répondre honnêtement selon votre personnalité, et cette question est une bonne occasion pour vous de sortir de votre chapeau une anecdote ou une expérience qui illustre vos capacités en tant que leader par exemple. Ces exemples restent personnels et n’illustrent peut être pas le même aspect du leadership, mais tout ce qui compte est l’authenticité et la cohérence de votre profil. Pour illustrer une réponse, vous pouvez alors raconter une expérience passée qui a pu vous mettre dans une situation précise, comment vous l’avez appréhendée, afin d’en extraire des leçons et des évolutions.

Le point positif du storytelling est, qu’une fois racontée, l’histoire personnelle que vous avez amenée peut susciter un plus ample intérêt de la part de votre jury, et la conversation dévie alors vers un sujet que vous maitrisez et qui peut vous faire vous sentir plus à l’aise.

 

Bien que cet entretien tourne autour de vous, il est primordial de bien se préparer en amont pour ne pas se laisser impressionner par la situation ou par une question déstabilisante, soufflez, défendez vos convictions, soyez authentiques et vous avez toujours de quoi vous débrouiller !

 

Lire plus : Faut-il préparer les entretiens de personnalité ?

Elise Casado

Etudiante en école après 2 ans de prépa ECS, j'ai à coeur de partager avec vous mon expérience "prépa" afin de vous aider à profiter à 100% de ces deux ou trois années inégalables de votre vie !

Vous pourriez aussi aimer