Misterprepa

9 anecdotes économiques

Sommaire

Vous êtes en complète panne d’inspiration pour vos amorces en dissertation d’ESH ? Vous êtes en recherche d’anecdotes économiques ? Voici 9 anecdotes économiques amusantes qui vont vous permettre d’entrer dans le dur de vos sujets tout en faisant bonne impression auprès de votre correcteur.

 

1- Un vaccin pour les abeilles ?

La start-up Dalan Animal Health vient de se voir donner l’autorisation par le département américain de l’agriculture de mettre sur le marché le premier vaccin pour abeille. Ce dernier prendra la forme de nourriture que les abeilles ingurgiteront afin d’être protégées contre la loque américaine. En effet, cette maladie est connue pour décimer des populations d’abeilles sur le continent américain. De quoi redonner de l’espoir pour une espèce si important dans l’équilibre de la biodiversité.

Idées d’utilisation : techno-optimisme

 

Lire plus : Le mythe du découplage

 

2- Les cryptomonnaies sur le toit du monde

Lors du concours de Miss Univers 2023, Miss Salvador s’est présentée avec une robe ayant pour thème l’histoire monétaire de son pays. Or, depuis 2021 le Salvador est le premier pays à avoir fait du Bitcoin une monnaie légale. C’est donc en arborant fièrement le symbole du Bitcoin que Miss Salvador s’est présentée devant ses jurys.

Idée d’utilisation : monnaie, système monétaire international

 

Lire plus : 7 anecdotes étonnantes en ESH

 

3- Netflix comme à la TV ?

Depuis le lancement de son abonnement avec publicité, Netflix rencontre un grand succès en Europe (notamment en France où plus de 1,4 millions d’usagers y ont souscrit mais aussi en Allemagne et au Royaume-Uni). Désormais, l’entreprise ne met plus en avant son abonnement « Essentiel sans publicité » au profit de ce nouvel abonnement avec publicité moins cher. Ce faisant, le géant du streaming se rapproche de plus en plus du modèle proposé par la télévision.

Idée d’utilisation : concurrence monopolistique

 

4- Fini les massages

Suite aux vagues de licenciements qu’ont connues les géants du numérique en ce début d’année 2023, Google n’a pas fait exception en licenciant 1800 employés. Parmi tous ces commerciaux et ingénieurs, on retrouve toutefois 27 masseurs qui offraient leurs services aux employés de Google.

Idée d’utilisation : internalisation, concentration des entreprises, sens au travail

 

Lire plus : 5 exemples d’ESH pour sortir du lot

 

5- Licenciement stratégique

Zoom a annoncé réduire de près 15% son personnel (soit 1300 employés licenciés) et de réduire le salaire d’Eric Yuan (le PDG de Zoom) de 98%. La simple annonce de ces réductions a permis de faire remonter le cours de l’action de près de 10%, faisant ainsi gagner 246 millions de dollars à l’entreprise grâce aux parts qu’elle détenait. Zoom en a profité pour en vendre quelques-unes et gagner 8 millions de dollars.

Idée d’utilisation : corporate governance, cost-killing

 

6- 64 Bornes

En réaction au projet de la réforme des retraites, Benjamin Lucas (député Nupes) a décidé de créer un jeu inspiré du 1000 bornes : le 64 bornes. « Le but est d’arriver à la retraite à 64 ans avec toutes les embûches mises par ce gouvernement ». Parmi les cartes du jeu, vous pouvez retrouver « Passage en force à l’Assemblée nationale », « carrières hachées », « ultrariche » ou encore « mouvement social ». En somme, de quoi s’amuser et surfer sur les tensions !

Idée d’utilisation : réforme des retraites, lutte sociale

 

Lire plus : Comment atteindre le flow

 

7- Au travail!

Mardi 28 février 2023, le gouvernement danois a décidé de supprimer un jour férié (La Grande Journée de Prière observée depuis le XVIIème siècle) pour… Financer le budget de la défense et atteindre l’objectif des 2% du PIB d’ici 2030 fixé par l’OTAN. En effet, tous les revenus supplémentaires qui seront générés par cette suppression vont être dans le budget de la défense. En France, une mesure similaire avait été évoquée (sans succès) en 2019. Elle visait à financer des mesures en faveur du pouvoir d’achat.

Idée d’utilisation : institution, temps de travail.

 

8- L’écoutera ? Ne l’écoutera pas ?

Jim Cramer (présentateur de « Mad Money », un programme de télévision américain de finance), particulièrement connu pour ses recommandations d’investissement douteuses, s’est vu l’honneur de se faire attribuer deux paniers d’actions à son nom. D’une part, l’un des paniers suivra ses recommandations (achètera et shortera les titres que Jim Cramer conseille). D’autre part, l’autre panier fera l’inverse. A vos paris !

Idée d’utilisation : aveuglement des marchés financiers, mimétisme

 

9- Prendre l’avion pour sauver l’avenir ?

Dans sa dernière publicité en Angleterre, Lufthansa propose un montage où l’on peut voir un avion se confondre avec la forme arrondie de la Terre. En plus de cela, le slogan «Connecting the World. Protecting its future» accompagne l’image. Surfant sur la limite de l’acceptable, Lufthansa a vu son spot publicitaire fortement critiqué par les autorités britanniques et l’opinion publique. En effet, l’entreprise est accusée de faire du greenwashing et de minimiser les impacts environnementaux que son activité génère.

Idée d’utilisation : greenwashing

 

Lire plus : Les Banques Centrales et le Climat

 

Le mot de la fin

Ces anecdotes économiques sont tirées en partie de Newsletter quotidienne Aktionnaire. Tout bien pesé, il peut être intéressant de la suivre pour se tenir au courant de l’actualité économique. Elle vous propose chaque jour une citation en lien direct avec l’actualité économique, un article focus sur un thème… Et mêmes des fun facts !

Alors pour vous doter à votre tour de quelques anecdotes économiques, CLIQUEZ ICI POUR ESSAYER.

Newsletter
Picture of Martin Durroux
Martin Durroux
Etudiant à HEC Paris après une prépa ECE au lycée Sainte-Marie à Lyon, j'aide les préparationnaires en ESH et en maths.