Zoom sur le GETT : La filière phare de l’EDHEC Business School

Mis en place en 2017, la filière Global Economic Transformation & Technology (GETT) est un des programmes star de l’EDHEC. En réelle immersion entre la France, la Corée et les Etats-Unis, les étudiants concernés par ce programme finiront leur scolarité diplômés de 3 institutions prestigieuses : SKK Graduate School of Business (Séoul, Corée du Sud), Haas School of Business, University of California (Berkeley, Etats-Unis), EDHEC Business School (Paris, France). Zoom sur les origines et les modalités de ce programme d’exception avec Ludovic Cailluet, directeur du GETT et Gaspard Benevello, étudiant du programme. 

 

Lire plus : Pourquoi l’EDHEC monte en puissance ?

 

Bonjour, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?  

Ludovic : Je m’appelle Ludovic Cailluet, je suis le responsable du programme GETT, crée en 2017, qui accompagne nos étudiants intéressés par l’entrepreneuriat et la technologie, à travers le monde. 

Ce programme se déroule sur 3 continents : nos étudiants débutent en M1 sur le campus de Paris, puis enchaînent avec l’université SKK Graduate School of Business à Séoul puis terminent sur le campus de la Haas School of Business, à UC Berkeley. L’intégralité de ce programme se déroule en anglais et permet aux étudiants concernés d’obtenir un triple diplôme.  

Cette filière propose aux étudiants un voyage passionnant à travers trois continents et trois villes incroyables dans des institutions partenaires de premier rang.

Tout savoir sur le GETT !

Ludovic Cailluet, Directeur du GETT
Gaspard, étudiant de l'EDHEC qui suit le GETT

Gaspard : Je m’appelle Gaspard. Je suis étudiant en Master 2 du GETT et cofondateur de COSMIC JUNIOR, une start-up à forte dimension internationale qui délivre des cours de programmation aux enfants de 7 à 18 ans.  

J’ai eu l’idée de ce projet durant le GETT du fait que je suis passionné de Tech, j’analyse régulièrement les projets à fort potentiel dans le monde, et j’ai pu observer une montée en puissance des plateformes pour apprendre la programmation ces dernières années. 

Comment ce programme est-il né ? 

Ludovic : Nous avons voulu bâtir un programme orienté technologie et innovation tourné à l’international, qui allait permettre à nos étudiants d’obtenir une expertise concrète faisant le pont entre différentes méthodes d’enseignement dans le but de les rendre employables sur n’importe quel continent 

Nous sommes d’abord allés trouver UC Berkeley puis les meilleures universités en Corée, et notre choix s’est porté sur la prestigieuse Sung Kyun Kwan University Graduate School of Business. 

Il a ensuite fallu établir un programme sur-mesure avec ces institutions. Grâce à la reconnaissance internationale de l’EDHEC et à nos différentes expertises, nos relations avec ces deux grandes universités mondiales ont été facilitées et le GETT est né 

 

En savoir plus : Le GETT, un programme d’exception et unique en France 

 

Quelles sont les modalités d’admission du programme ?  

Ludovic : Le programme concerne une cinquantaine d’étudiants chaque année. Nous sélectionnons les étudiants sur plusieurs critères, académique bien sûr (notes et régularité), le niveau d’anglais et aussi, sur leurs projets d’avenir afin qu’il puisse tirer le meilleur parti du programme. Nous accueillons une grande diversité de profils au sein de la filière, notamment des ingénieurs. 

 

Lire plus : Ouverture sociale, entrepreneuriat, diversité : l’EDHEC accélère son engagement !

 

Quels cours suivent les étudiants du programme GETT ?   

Ludovic & Gaspard :  

-> À Paris, de nombreuses matières sont proposées : fondamentaux en stratégie, analyse financière, marketing… avec toujours une approche centrée sur l’innovation et les nouvelles technologies. Il s’agit de la première série de cours du programme GETT. 

 

-> En Corée, il y a un tronc commun et des électifs. Voici quelques exemples de cours du tronc commun : Negotiations, Marketing Analytics, Finance Analytics, Brand Management, International Financial Decision Making…  

En ce qui concerne les électifs, les étudiants ont le choix de se plonger dans des disciplines variées qui vont de la modélisation de portfolio en utilisant la programmation R à un cours de crypto-économie. Les cours sont dispensés par des professeurs passionnés et passionnants. 

 

 -> À Berkeley, les cours sont dans la continuité des cours suivis en Corée, comme Technology & Entrepreneurship in Silicon Valley, High Technology Marketing Management et Negotiation and Conflict Resolution. Des électifs autour du Blockchain sont aussi proposés, de même que des cours autour de l’entrepreneuriat et de la finance. 

Parcours pour les étudiants qui vont intégrer le GETT

Comment les étudiants sont-ils suivis au cours de ce programme ? 

Ludovic : Nous avons des réunions toutes les deux semaines pour faire le point sur leur scolarité, leur état d’avancement, leur situation de manière générale… Aux Etats-Unis, nous avons une salariée permanente pour s’occuper de nos étudiants concernés par ce programme.  

Gaspard : Il y a un suivi régulier effectué par Ludovic et Léa, coordinatrice du programme et l’encadrement en Corée comme aux Etats-Unis est excellent. Par ailleurs, l’administration de l’EDHEC nous aide à nous installer, à faire les visas, à trouver un appartement… Enfin, le Career Centre de l’EDHEC adapte son programme pour nous permettre de bénéficier de son accompagnement malgré la distance.  

 

Lire plus : L’international, au coeur de la pédagogie de l’EDHEC Business School !

 

Quels objectifs poursuit ce programme ?  

Ludovic : L’objectif de ce programme est de mêler management et technologie au niveau mondial. Le GETT permet aux étudiants de vivre une réelle immersion internationale leur permettant de saisir des attentes plurielles, importantes pour évoluer dans un monde en pleine mutation.  

Promotion de la filière GETT de l'EDHEC à SKK (Séoul)

 

Quel impact de la COVID sur le programme GETT ?  

Ludovic : La COVID a touché 2 promos : on a eu des problèmes en Corée dès février 2020, nous avons conseillé à nos étudiants de rester sur place, ils ont continué les cours d’abord en face à face puis ensuite en ligne avec la possibilité de rester à Séoul bien entendu.  

Pour ce qui s’agit de Berkeley : la promotion de septembre a suivi des cours en ligne dans un premier temps.  

Gaspard : La Corée a été un des premiers pays touchés par la Covid mais la gestion de la crise fut exemplaire. Les cours sont très vite passés en visioconférence et la qualité n’a pour autant pas été impactée pourtant changé. J’ai été très heureux de constater la rapide adaptation du programme à la situation. Maintenant, on espère tous le retour à la normale. 

 

Que deviennent les anciens du programme ? Gaspard, que veulent faire tes camarades de promotion ? 

Ludovic : À peu près un tiers des diplômés se dirigent dans le secteur de la tech (grands groupes et start-up), un autre tiers se dirige en consulting et en management de l’innovation. 

Enfin, le tiers restant se dirige vers les métiers de la finance, beaucoup en M&A (fusions-acquisitions) et en VC (Venture Capital) en Californie. 

Beaucoup de nos étudiants s’intéressent également à l’entrepreneuriat : ils peuvent être incubés à Skydeck, un des accélérateurs phares de Berkeley et donc profiter de tout l’écosystème de la Silicon Valley pour consoliderleur projet, lever des fonds, trouver des associés, etc.  

Gaspard : Je pense que Ludovic a bien résumé les débouchés. Pour ma part, j’ai été particulièrement inspiré par les projets entrepreneuriaux des promotions précédentes : Maison Kurtos (Basile Bedelek), Ardolé (Dorian Janvier et Léo Fredon), etc. Être dans la Silicon Valley et à Berkeley est une superbe opportunité pour développer son projet et j’espère, en ce qui me concerne, ouvrir une branche pour Cosmic Junior aux Etats-Unis. 

 

Lire plus : Interview avec Michelle Sisto, Directrice du Master Grande Ecole de l’EDHEC 

Dorian Zerroudi

Rédacteur chez Mister Prépa, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Découvrez les nouveautés mais aussi toutes les opportunités internationales qui s’offrent à vous au sein de l’EM Normandie